Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

L'Uzine, espace de création


Créé en 2014, l'Uzine est un espace culturel et artistique situé dans le quartier industriel et populaire à Casablanca. Création, transmission d'émotions et rencontres entre le public et les artistes: voilà le but de cette fondation, qui se veut vecteur créatif d'une nouvelle génération d'artistes marocains.


luzine.mp3 L'Uzine.mp3  (861.63 Ko)

Situé au cœur de Aïn Sebâa, l’Uzine se démarque des autres espaces culturels par son positionnement dans la ville de Casablanca. En effet, elle représente une lumière dans une zone défavorisée et isolée de la ville. Elle permet d'ouvrir ce secteur sur le territoire casablancais, et ce par le biais de la culture et la création. L'Uzine permet de divertir et éduquer un public populaire, mais reçoit également des spectateurs d'autres quartiers, parfois aisés, ce qui autorise un rapprochement de deux mondes séparés par la distance et les mentalités.

L'Uzine offre un espace d'expression; un espace de travail où les répétitions de musique, danse, théâtre, photographie, cinéma et bande dessinée ont lieu; un espace de diffusion à la création grâce à l'aménagement d'une petite salle bien tenue de représentations, et un espace de rencontres et d'échanges autour de l'art. De plus, l'Uzine propose aux adhérents divers ateliers, stages et master-classes…

Nous noterons dans cet article une des pièces de théâtre représentée, nommée "Allah i slah", à laquelle nous avons assisté le vendredi 20 avril 2018. Cette pièce, entièrement écrite en darija, l'arabe dialectal, est jouée par 9 acteurs, certains professionnels, d'autres amateurs. La pièce a comme ligne de force la suprématie du patriarche au sein du foyer traditionnel. De là ont découlé des situations des plus comiques et des plus révélatrices de la mentalité marocaine, déchirée entre traditionalisme et modernité. Le public riait aux larmes, et les acteurs gonflés de satisfaction sous le flot des applaudissements. Le Maroc en est ressorti grandi et enfin ouvert à l'explosion artistique.



26/05/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Alphonse Mucha - 20/10/2018

Expo Henry Moore - 17/10/2018

Le podha - 15/09/2018

1 2 3 4 5 » ... 83







Retrouvez le Podcast Journal :