Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

L'affaire Bradley Manning

Communication de notre partenaire


La décision de la juge militaire américaine de ne pas abandonner l'accusation de "collusion avec l'ennemi" portée contre le soldat Bradley Manning est une parodie de justice, a déclaré Amnesty International le 18 juillet.


bradley_manning.mp3 Bradley_Manning.mp3  (145.1 Ko)

Si le jeune homme est déclaré coupable de cette charge, il pourrait être condamné à la détention à perpétuité dans une prison militaire, sans possibilité de libération conditionnelle.

"La charge de "collusion avec l'ennemi" est ridicule. Il est stupéfiant que les procureurs chargés de l'affaire, qui ont le devoir d'agir dans l'intérêt de la justice, défendent une théorie selon laquelle publier des informations sur Internet - que ce soit par le biais de Wikileaks, sur un blog personnel ou sur le site du New York Times - peut s'apparenter à de la collusion avec l'ennemi”, a déclaré Widney Brown, directrice générale chargée du droit international et de la stratégie politique à Amnesty International.

Pour justifier l'accusation de collusion avec l'ennemi, le gouvernement des États-Unis doit apporter la preuve que Bradley Manning a transmis des renseignements potentiellement dangereux à un ennemi, et qu'il a agi en toute connaissance de cause et avec une "mauvaise intention générale".

Les propres témoins de l'accusation ont dit à plusieurs reprises devant le tribunal qu'ils n'avaient aucune preuve d'une quelconque sympathie de Bradley Manning pour Al Qaïda ou d'autres groupes terroristes, que le soldat n'avait jamais exprimé une quelconque déloyauté vis-à-vis de son pays et qu'ils ne disposaient d'aucun élément indiquant qu'il avait eu des liens avec un gouvernement autre que le sien.

"Il apparaît de façon évidente que le chef de “collusion avec l'ennemi” est sans fondement et que cette charge doit être abandonnée. Cette affaire enlève toute crédibilité à la justice militaire américaine."

24/07/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 13





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :