Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

LIBERATION DES OTAGES CAMEROUNAIS


Par Rédigé le 23/02/2011 (dernière modification le 22/02/2011)

Les 11 otages camerounais enlevés à BAKASSI ont été libérés par les Forces de Défense et de Sécurité camerounaises.


Bravo la grande muette!

Issa Tchiroma Bakary ministre de la communication, lors du point de presse (photo Joseph ETOAA)
Issa Tchiroma Bakary ministre de la communication, lors du point de presse (photo Joseph ETOAA)
Sous les hautes directives de Monsieur Paul Biya président de la république du Cameroun, Chef des Armées, les Forces de Défense et de Sécurité camerounaises ont procédé le 16 février à la libération des 11 personnes prises en otage. Ces personnes étaient retenues suite à l’attaque menée par l’African Marine Commando (AMC) dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 février à AKWA dans la localité de BAKASSI au Sud-ouest Cameroun. Monsieur ISSA TCHIROMA BAKARY, ministre de la Communication et porte parole du Gouvernement a organisé un point de presse dans ses locaux, pour permettre à la communauté nationale et internationale d’avoir le cœur net sur la liste de tous les otages libérés, entre autre des responsables administratifs, municipaux, policiers, militaires et civils, avec en premier AYUK Edward, sous-prefet d’AKWA, du maire de la même circonscription, ABOKO Patrick ANKI et son adjoint, Benedict OKON. Concernant les otages civils, l’infirmière TUBAH Precillia, Infirmière victime d’une fracture et de troubles psychiques, du photographe Moses, sujet nigérian et ITA OKON représentant du chef de village AKWA. Quant aux éléments des forces de défense et de sécurité, il s'agit de ZE Crépin officier de police de 2e grade, Commissaire Spécial d’AKWA et son collègue BELIBI également officier de police de 2e grade, Commissaire Sécurité publique d’AKWA,du maréchal des logis BAOGA François, du gendarme NDAPTCHE Philipe et enfin du gendarme major NGO'O Mebe grièvement blessé.




Le Chef de l'Etat, a salué avec émotion la mémoire de ces valeureux soldats

Malgré l'heureux dénouement de ce kidnapping en ce jour, ce triste évènement d'AKWA s’est soldé par la mort de l’Adjudant Chef Major MENGUE Jean Paul, Commandant de la Brigade Maritime d’AKWA et du Maréchal des Logis NGUIDJOE Emmanuel en service au sein de ladite unité, au cours de la riposte menée contre les assaillants, par les éléments des forces de défense accompagnant le sous-Prefet,au moment de la prise d’otages.
Le Chef de l'Etat, par la voix du porte parole gouvernemental, "a salué avec émotion la mémoire de ces valeureux soldats et a exprimé ses sincères condoléances à leurs familles respectives et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, en assurant que toutes les mesures seront mises en œuvre, en vue de la récupération dans les meilleurs délais possibles, des dépouilles mortelles des disparus".

otagescamerounais.mp3 otagescamerounais.mp3  (146.13 Ko)









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook