Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

La boîte à compliments: un outil pour rebooster au travail


Par Rédigé le 12/10/2019 (dernière modification le 01/10/2019)

Le travail est l'endroit où l'on passe le plus de temps soit en moyenne 35h par semaine en France. Mais c'est aussi un lieu où de nombreux cas de burn out sont enregistrés face à la pression du travail. C'est pourquoi dans certaines entreprises des personnes ont décidé de mettre en place un outil coopératif afin de remotiver chaque personne.


De nombreux cas de dépressions et de suicides face à la pression du travail

En France, chaque année des salariés font face à un problème récurrent: l'épuisement professionnel, plus connu sous le nom de "burn out". Si pour certains au travail, tout se passent bien, ce n'est pas le cas pour d'autres. Près de 30 000 Français, selon Santé Public, sont concernés par le burn-out, un chiffre énorme qui pourrait encore augmenter. Selon une autre étude pour Le Figaro, 38% des employés sont stressés au travail. Autre cas encore le suicide. On en recense pas moins de 300 à 400 cas à cause du travail cette année. C'est notamment le cas d'une directrice, qui après avoir laissé une lettre, s'est donnée la mort dans son école maternelle Méhul dans la ville de Pantin en Seine-Saint-Denis, le lundi 23 septembre 2019. Elle se sentait comme elle le décrit dans sa lettre: "épouvantablement épuisée seulement trois semaines après la rentrée" des classes.

Bien que de nos jours c'est un sujet de moins en moins tabou, le burn-out n'est toujours pas reconnu comme une maladie professionnelle. En effet, il est plutôt vu comme un syndrome selon l'Organisation Mondiale de la Santé. D'ailleurs, une loi ayant été proposée à l'Assemblée nationale visant à reconnaître le burn out comme maladie avait été rejetée en février 2018. Un problème, qui ne semble pour le moment, pas prêt à être résolu.

Les causes de stress voire d'épuisements professionnels

Les facteurs qui déclenchent le stress et donc parfois un cas d'épuisement professionnel sont multiples. Surcharge de travail, objectifs inatteignables ou encore mauvaises relations avec ses collègues ou ses supérieurs hiérarchiques, ce n'est là qu'une petite partie de nombreuses causes qui expliquent pourquoi certains employés se sentent au bord de la dépression au travail. En effet, la plupart des travailleurs ressentent une "fatigue liée au surcharge de tâches multiples" et c'est d'autant plus ce facteur qui prend la première place dans la liste. D'ailleurs, le récent suicide de la directrice de l'école maternelle à Pantin est lié a de trop lourdes responsabilités comme elle l'a expliqué dans sa dernière lettre: «"l n'y a que les inspectrices et inspecteurs qui annoncent en réunion la voix légère que les directeurs ont de très lourdes responsabilités et qu'il vaut mieux être à leur place qu'à la nôtre".

La boîte à compliments, un outil qui remotive au travail

Cécile Guasp propose la boîte à compliments au sein de son travail (c) Cécile Guasp
Cécile Guasp propose la boîte à compliments au sein de son travail (c) Cécile Guasp
Si certains, pour se détendre au travail, préfèrent placer un baby-foot, un espace de repos, une machine à café ou proposer une séance de méditation dans les locaux, d'autres optent pour un concept innovant. C'est dans l'entreprise Abrapa située dans la ville de Strasbourg que Cécile Guasp, une jeune juriste de formation, en transition référente relations humaines de 27 ans, a eu l'idée de mettre en place un outil pour le moins original et bienveillant: la boîte à compliments. Le but? Rebooster le moral de ses collègues. Par ailleurs, Cécile confie qu' au sein de son service, il y a une réelle bonne entente avec ses collègues de travail, c'est donc tout naturellement que la boîte à compliments a vu le jour au sein de son service: "On a eu une année assez compliquée et stressante et j'avais vu passé un genre de boîte à compliments d'un club sportif entre copines de sport pour se remonter le moral après un match et j'ai trouvé que l'idée était bonne". Ainsi cette juriste a voulu l'adapter dans le monde de l'entreprise.

Cette boîte à compliment est un outil très basique. Elle est créée sur excel avec des languettes sur lesquelles sont écrit des compliments, par exemple "tu es brillant(e)" et imprimée par la suite pour découper les languettes et les poser sur le papier liège. Et "quand on voit quelqu'un passer une sale journée, on va lui en décrocher une", explique-t-elle. Cela fait deux trois mois qu'ils l'utilisent mais pas tous les jours. Selon elle, ça remotive d'avoir quelques petits mots accrochés sur son bureau: "moi je suis enfermée dans mon stress et j'ai tendance à...on se replie un peu sur soi-même parfois et quand on regarde l'imprimante et qu'on trouve deux, trois petits mots adorables sur son bureau, ça fait sourire et on va voir les collègues pour leur dire merci et souvent, en général quand on parle ce qui est stressant, ça détend vachement en faite".
la_boite_a_compliments.mp3 La boîte à compliments.mp3  (1.66 Mo)


Un concept qui met pratiquement tout le monde d'accord

La boîte à compliments, un outil qui remotive les collègues au travail (c) Camille Roche
La boîte à compliments, un outil qui remotive les collègues au travail (c) Camille Roche
Et cette initiative n'a pas manqué de faire l'unanimité non seulement au sein de son service mais aussi auprès de beaucoup de personnes notamment sur l'un des réseaux sociaux, Linkedin: "j'adore l'idée et nous allons la mettre en place au plus vite", exprime Beaunier, fonctionnaire. Audrey consultante, explique que: "se complimenter, se soutenir les uns, les autres, sont autant de moyen de développer de bonnes relations, de maintenir la motivation dans l'entreprise". Marc, lui, est prêt à lancer ce projet dans son travail: "je compte m'en inspirer et le proposer sur mon lieu de travail". Elle confie aussi que: "quelqu'un lui a même conseillé de la présenter aux awards de la meilleure idée qualité de vie au travail".

Cependant, dans d'autres services, cette idée n'est pas bien accueillie en raison de mauvais rapports entre collègues comme Cécile le raconte. Néanmoins, selon elle, cet outil peut fonctionner dans divers services mais cela dépend de la manière dont l'utilise chaque personne. Une idée pour le moins innovante afin de remotiver ses troupes et peut-être d'éviter les dépressions au travail.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook