Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La semaine au Grand Maghreb


Cette semaine au Grand Maghreb, le Maroc a appelé l'Algérie à s'unir pour reconstruire un nouveau Maghreb. Dans son dernier livre, BHL a affirmé que la France aurait fournit des armes à la Libye. Une jeune Marocaine a été sauvée grâce au soutien de nombreuses personnes. Qu'en est-il de la situation de l'ancien commissaire aux droits de l'homme mauritanien, Lemine Ould Dadde? Et enfin, quant à la Tunisie, Alain Juppé dit faire confiance "aux responsables d'Ennahda"...


Le Maroc appelle l'Algérie à s'unir pour un nouveau Maghreb

podcast_09112011.mp3 Podcast 09112011.mp3  (436.75 Ko)

C'est à l'occasion du 36e anniversaire de la Marche verte et afin d'établir une réelle sécurité, et "un véritable moteur de l'unité arabe", que le roi Mohammed VI a sollicité l'Algérie pour s'unir dans le projet de reconstruction d'un nouveau Maghreb.

A croire que c'est devenu la mode d'accroître les rencontres amicales entre ces deux pays. Entre la sollicitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, le 30 juillet à l'occasion de la fête du Trône au Maroc, pour "un raffermissement des relations entre les deux pays", appuyé par le discours de Mohammed VI, ou encore, 25 jours avant, la note du roi du Maroc, lors de la fête nationale algérienne.

Certains diront que les chefs de ces deux pays agissent ainsi par "peur des conséquences du printemps arabe Mohammed VI et Abdelaziz Bouteflika ont en effet plutôt bien résisté au mouvement de révolte qui a agité la région. Les deux hommes sont les deux seuls à avoir conservé leur pouvoir. Une solidarité nouvelle les lierait donc aujourd’hui".

Source: RFI

Selon BHL, la France aurait livré 'des tonnes d'armes aux rebelles' de Libye

Dans son dernier ouvrage, sorti le 26 octobre dernier, Bernard-Henri Levy dit BHL "affirme que la France a livré des tonnes d'armes aux rebelles".

"La France a fourni de très importantes quantités d'armes aux rebelles libyens qui combattaient pour renverser Mouammar Kadhafi. Ces livraisons auraient été décidées lors de réunions pour certaines secrètes"
, raconte le philosophe écrivain Bernard-Henri Lévy dans son livre intitulé "La guerre sans l'aimer" aux éditions Grasset.

BHL a fait de son journal un véritable ouvrage qui apprend beaucoup sur ce qui s'est passé en Libye durant ces derniers mois.


Source: Le Télégramme

La solidarité sauve une jeune Marocaine

C'est grâce à la solidarité et à l'aide de médecins, d'enseignants, de parents d'élèves et d'une association qu'une jeune Marocaine a pu être sauvée.

A 17 ans, Moulati, atteinte "d’un angiome faciale - une malformation veineuse causant un gonflement de la taille d’un ballon au niveau de la lèvre, de la mâchoire et du cou", n'avait aucune chance de guérir au Maroc, car rien n'était adapté à sa maladie. Mais elle a pu bénéficier, et ce gratuitement, de soins en France et c'est ce qui l'a sauvé. Aujourd'hui la jeune fille se porte bien malgré 8 opérations du visage.

Tout a commencé en 2007 avec l'association "Jeunesse et espérance" située en Lorraine, que essaye de faire venir l'adolescente en France. Sa situation ayant également beaucoup touché les professeurs du Cachin de Cherbourg, décident, eux aussi, de lui venir en aide. Les choses n'ont pas été simples au début. C'est alors que Philippe Giraux, le CPE du collège en question, va à la rencontre du docteur Benchemam Yassine. Celui-ci est ému à son tour par la situation critique de la jeune Moulati.

C'est alors, que ces deux hommes, vont s'unir afin de créer "une chaîne de solidarité associant le collège, les parents d'élèves, la polyclinique, le CHU de Caen et l'association des Amis du Maroc".

La jeune fille a donc pu, grâce à toute cette solidarité, bénéficier de soins gratuits. L'association a également permis à son père de rester auprès d'elle en leur donnant 20.000 euros afin d'être héberger et de ne pas freiner la scolarisation de Moulati.

Après être restée un an à Cherbourg, pour se faire soigner, Moulati est à présent retournée chez elle en pleine forme.

Source: Yabiladi

Qu'en est-il de la situation de Lemine Ould Dadde?

L'ancien Commissaire aux Droits de l'Homme de Mauritanie, Lemine Ould Dadde, suscite la préoccupation de la France.

Il s'agit notamment de sa détention en Mauritanie. Visiblement la mise en détention préventive continuerait, et ce depuis plus d'un an, sans jugement aucun, "au-delà de la durée légale prévue pour le chef d’inculpation retenu", ont signalé les avocats de l'ancien Commissaires aux Droits de l'Homme mauritanien. C'est pourquoi, la France a appelé à respecter la procédure de façon légale et à respecter les droits de Lemine Ould Dadde.

Selon France Diplomatie, la France a rappelé "son engagement dans la lutte contre les détentions arbitraires. Elle continuera de suivre la situation de M. Lemime Ould Dadde avec la plus grande attention".

Source: France Diplomatie

Alain Juppé se dit "faire confiance aux responsables d'Ennaha"

Avec les félicitations adressées au chef du parti Ennahda, Rached Ghannouchi, pour la victoire de son parti lors des élections du 23 ocotbre dernier, Alain Juppé a dit faire "confiance aux responsables d'Ennahda en Tunisie". Il aurait donné un "message de confiance sans préjugé ni procès d'intention".

Pourquoi ce soudain changement? Le ministre des Affaires étrangères et européennes chercherait-il à se faire pardonner? Ou à s'excuser implicitement pour les propos qu'il a tenu le mois dernier ? Celui-ci avait promis que le G8 mettrait en place "une aide massive à la Tunisie" mais "dans la mesure où les lignes rouges ne seraient pas franchies" avait ajouté le ministre, en citant le respect de l'alternance démocratique, les droits de l'homme et l'égalité des sexes. On va être très vigilants et nous avons les moyens d'exprimer cette vigilance".

Rached Ghannouchi s'était alors exprimé en répondant que la Tunisie n'avait besoin d'aucune aide. A présent Alain Juppé, semble avoir changé sa vison des choses quant à la Tunisie...

Il changera peut-être encore de discours le mois prochain, qui sait?


Source: RFI

09/11/2011








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :