Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La semaine au Grand Maghreb


Ces derniers mois, les pays du Maghreb connaissent de véritables bouleversements comme l'ouverture des frontières algéro-marocaines qui ne sera pas pour tout de suite, ou encore la Tunisie qui est le premier pays du Maghreb à entrer à la CPI...


Illustration libre de droits
Illustration libre de droits
semainegdmaghreb.mp3 SemaineGdMaghreb.mp3  (1.48 Mo)

D'après les médias, l'ouverture des frontières algéro-marocaines est encore loin d'être une réalité ! Celle-ci "n'est pas à l'ordre du jour" a déclaré le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, lors d'une conférence de presse à Alger.

Selon le site Yabiladi.com, le Premier ministre algérien aurait également souligné que "ces derniers temps, on observe (...) des déclarations de l'agence officielle marocaine et une agitation du lobby officiel marocain aux Etats-Unis pour vouloir impliquer l'Algérie dans l'envoi de mercenaires (et) d'armes en Libye". Il aurait également dit que, "ce genre de choses ne sont pas des facteurs qui aident à l'ouverture de la frontière", a rapporté l'agence Associated Press.
Les frontières entre l'Algérie et le Maroc sont fermées depuis 1994 suite aux attentats de Marrakech.

Ahmed Ouyahia a quand même ajouté "cela arrivera un jour, peut-être..."

Hilary Clinton Photo (c) s3.pint
Hilary Clinton Photo (c) s3.pint
Hillary Clinton serait attendue en Algérie pour le mois de septembre selon la presse. Sa visite aura pour but de lutter contre le terrorisme.

Selon le journal Jeuneafrique, Abdelkader Messahel, le Premier ministre algérien des Affaires africaines et maghrébines aurait eu pour mission "d’organiser avant la fin de l’année une rencontre avec les responsables américains, français et britanniques".
De son déplacement à Washington et grâce à sa rencontre avec le responsable de l’antiterrorisme au département d’État, Daniel Benjamin, Abdelkader Messahel a réussi à faire en sorte qu'Hillary Clinton participe à la réunion qui aura lieu à Alger, courant septembre 2011.

Viendra-t-elle? Ne viendra-t-elle pas?

Selon le journal atlantico, l'"affaire" Ferry agiterait quelque peu les Marocains. Ils ont du mal à accepter que l'on associe leur pays à un endroit "idéal" pour "la délinquance sexuelle". Rappelons que Luc Ferry avait fait des déclarations accusant un ancien ministre de pédophilie. Celui-ci aurait fait ces actes pédophiles au Maroc, toujours selon de Luc Ferry.

Bien que restant tout de même discrets sur le sujet, ils demandent à ce que justice soit faite!
De plus le gouvernement tient à bien faire son travail et à montrer que le Maroc ne restera pas les bras croisés fasse à cette affaire grave.

En effet, selon RFI, le gouvernement aurait demandé l'ouverture d'une enquête. Deux associations avaient porté plainte auparavant. Le Maroc prend au sérieux cette affaire et les Marocains estiment qu'il est, de toute façon, important de punir les personnes qui ont fait ça, peu importe où cela s'est passé!

Drapeau tunisien (c) US Army Africa
Drapeau tunisien (c) US Army Africa
Selon RFI, la Tunisie sera le premier pays du Maghreb à entrer à la Cour Pénale Internationale (CFI). C'est vendredi dernier que le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, a déclaré que la Tunisie était le premier pays d'Afrique du Nord à entrer à la Cour Pénale Internationale (CPI).
Avec l'entrée de la Tunisie, qui se fera en septembre 2011, la CPI comptera alors 116 pays.

"Cette étape significative est particulièrement importante à la lumière des changements fondamentaux qui sont survenus en Tunisie cette année", a dit Ban Ki-moon lors d'une cérémonie au siège de l'ONU à New York pour l'occasion. Le Président de l'Assemblée des Etats parties au Statut de Rome, l'Ambassadeur Christian Wenaweser était présent aussi.

Le secrétaire général de l'ONU a déclaré aussi que "Le monde est redevable au peuple et au gouvernement de Tunisie pour son soutien à la Cour pénale internationale".

La Cour Pénale Internationale s'est, quant à elle, réjouit "de la décision de la Tunisie de se joindre aux efforts de la communauté internationale pour mettre un terme à l'impunité des responsables des crimes internationaux les plus graves, à savoir le génocide, les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité et le crime d'agression, qui menacent la paix, la sécurité et le bien-être du monde".

La Tunisie devient à présent le 32e pays d'Afrique à adhérer à la Cour Pénale Internationale.

Selon le magazine Challenges, Imed Trabelsi a été condamné "samedi en appel à 4 ans de prison ferme et à une amende d'environ 1500 € (3000 dinars)". Cet homme n'est autre que le neveu de Leïla Ben Ali, l'épouse de l'ancien président tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali.

Imed Trablesi a comparu devant la Cour d'Appel de Tunis vendredi 25 juin pour une affaire de stupéfiants. Selon tunisienumérique, Imed Trabelsi aurait réitéré qu'il n'avait pas consommé de drogue depuis 2001. Il a aussi demandé à ce qu'on lui refasse passer un test de dépistage...

Lors d'un précédent jugement qui concernait aussi cette affaire, il avait été condamné à deux ans de prison et à 2000 dinars d'amende selon tunisienumérique.

Affaire à suivre...

Opération Harmattan (c) Jean-Dominique Merchet
Opération Harmattan (c) Jean-Dominique Merchet
D'après France Info, la France aurait ouvert le feu la première dans le cadre de l'opération "Aube de l'odyssée" en Libye, avant les Américains et les Britanniques.

Cette opération est une intervention militaire en Libye suite à la révolution libyenne de 2011.
Dirigée par l'Organisation des Nations Unies, elle a pour but de protéger les populations civiles de Libye et stopper les forces de Kadhafi.

La zone des opérations des armées mauritanienne et malienne contre l'Aqmi.  © RFI
La zone des opérations des armées mauritanienne et malienne contre l'Aqmi. © RFI
Selon les médias, un campement d'Aqmi au Mali a été détruit par la Mauritanie.

L'armée mauritanienne aurait détruit "entièrement" un campement d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) à l'ouest du Mali, non loin de la frontière mauritanienne.

Selon leparisien, l'AFP (Agence France-Presse) aurait déclaré que "Des morts et des véhicules calcinés ont été retrouvés sur les lieux où il y a eu des combats entre l'armée mauritanienne et Aqmi (Al-Qaidi au Maghreb islamique). Je n'ai pas de chiffres précis".

L'AFP a également informé que le bilan était lourd. "Il y a de nombreux véhicules calcinés et des morts sur place. C'est un bilan lourd, d'après ce que nous apprenons".

Rappelons que 4 otages français sont retenus en Afrique...


29/06/2011








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :