Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.L.

Le Béjart Ballet Lausanne fête ses 25 ans à Paris en avril

Vos articles dans votre Podcast Journal


C'est un événement à ne pas rater pour tous les amateurs de Maurice Béjart et de ballets! Du 2 au 7 avril 2012, le Maurice Béjart Ballet s'installe au Palais des Congrès pour jouer le célèbre Boléro, mais aussi deux ballets encore inédits à Paris: l'Aria et Dionysos.


Le Béjart Ballet Lausanne fête ses 25 ans à Paris en avril
Avant de savourer le dessert, toujours somptueusement vitaminé, qu'est "Boléro" sur la musique de Ravel, la soirée démarre sous les couleurs de la Grèce. "Aria", pièce chorégraphiée par Roman, autour du mythe du Minotaure, sert d'introduction à "Dionysos (suite)", de Béjart, sur une musique de Manos Hadjidakis. Puissance des corps emportés par la sensualité du geste, la danse est définitivement affaire de possession chez Béjart. Aussi strictement retenue soit-elle, la transe n'est pas loin du "Boléro".

Aria
Chorégraphie: Gil Roman
Musique: extraits de JS Bach, Nine Inch Nails, Melponem, chants inuits - Compositions originales: Thierry Hochstätter et Jean‐Bruno Meier (Citypercussion)
Première création de Gil Roman après la disparition de Maurice Béjart, Aria met en scène le mythe du Minotaure. Ce mythe est à l’image de la condition d’artiste, de sa situation labyrinthique interne : la tentative de fusion entre l’instinct et la raison, entre une danse libre, ouverte, et une danse classique, codifiée.

Dionysos (suite)
Chorégraphie: Maurice Béjart
Musique: Manos Hadjidakis

Dans une taverne grecque de nos jours, un Grec raconte le mythe de Dionysos, sa naissance miraculeuse et ses danses endiablées qui, de la Grèce, rejoignent le Moyen Orient sur la Route des Indes.
Un mythe actuel, moderne par sa violence et ce souffle de liberté qui l'anime. Éternel parce-que l'homme a besoin de cette ivresse dionysiaque pour retrouver le contact avec la grande Nature et ses forces vivantes, occultées par la pseudo-civilisation des lumières, cartésienne et scientiste.

Boléro
Chorégraphie: Maurice Béjart
Musique: Maurice Ravel

Maurice Béjart précise en ces termes sa conception de l’œuvre de Ravel: "Musique très connue et pourtant toujours nouvelle grâce à sa simplicité. Une mélodie - d'origine orientale et non espagnole - s'enroule inlassablement sur elle-même, va en augmentant de volume et d'intensité, dévorant l'espace sonore et engloutissant à la fin la mélodie".
Maurice Béjart confie le rôle central - la Mélodie - tantôt à une danseuse, tantôt à un danseur. Le Rythme est interprété par un groupe de danseurs.

Réservation et infos


26/01/2012



Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :