Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le MFDC réitère sa menace de reprendre les armes


Par Rédigé le 30/08/2018 (dernière modification le 29/08/2018)

L’exploitation du zircon de Niafrang risque de causer la reprise des armes en Casamance. Dans une vidéo diffusée par la BBC, Salif Sadio, l’un des chefs de guerre de la rébellion est une menace de guerre si le Sénégal exploite ce minerai.


Mouvement des forces démocratiques de Casamance. Photo prise par l'auteur.
Mouvement des forces démocratiques de Casamance. Photo prise par l'auteur.
casamance.mp3 Casamance.mp3  (202.24 Ko)

Pour ce chef de guerre du front nord du maquis casamançais, "l’exploitation du zircon représente une déclaration de guerre. Plusieurs fois nous avons convenu avec le Sénégal de ne rien toucher et d’attendre le règlement du conflit. L’indépendance d’abord. Le reste après".

Ces déclarations ont surpris et frustré Dakar. "Si les populations ne sont pas d’accord, l’État du Sénégal verra avec la société. Mais nous pensons que ça sera dommage pour les populations de la Casamance qui aujourd’hui souffrent de cette situation. Je pense que c’est un projet qui peut être très viable pour les populations de Niafrang puisqu’il y a des retombées économiques", a réagi Aissatou Sophie Gladima Siybé du ministère des Mines et de la géologie du Sénégal.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook