Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le chef de l'Etat plaide pour une sortie de crise pacifique en Côte d'Ivoire


Il aura fallu attendre plus d’un mois après le déclenchement de la crise post électorale ivoirienne pour que le président camerounais Paul Biya se prononce officiellement sur la crise ivoirienne


Paul Biya. Photo du domaine public.
Paul Biya. Photo du domaine public.
Le prétexte de cette prise de position a été la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux pour la nouvelle année au chef de l’Etat par les membres du corps diplomatique accrédité à Yaoundé ce 5 janvier 2011.
Tout commence à 9h32, lorsque le président Paul Biya franchit le perron du somptueux palais de l’unité ou l’attendent les ambassadeurs accrédités au Cameroun avec à leur tête son excellence Michel Madoungou, doyen du corps diplomatique. L’exécution de l’hymne national du Cameroun et la lecture du discours du doyen du corps diplomatique seront suivis par une allocution du chef de l’Etat camerounais. En plus de dix minutes de discours Paul Biya va balayer les transformations importantes et les enjeux majeurs du système international actuel avant de marquer un temps d’arrêt sur la Côte d’ivoire ou il exhortera les protagonistes à suivre l’exemple guinéen.
Rappelons que depuis décembre 2010, ce riche pays de l’Afrique de l’ouest est divisé par un conflit post électoral opposant les partisans d’Alassane Drahmane Ouattara déclaré, par la Commission Electorale Indépendante ivoirienne, vainqueur du second tour du scrutin présidentiel du 28 novembre 2010 et reconnu par la communauté internationale et ceux du président sortant Laurent Gbagbo déclaré vainqueur par le conseil constitutionnel ivoirien et qui tous les deux ont prêté serment quelques jours plus tard.
Depuis lors malgré les pressions de la communauté internationale qui voit en Ouattara le vainqueur légitime du scrutin du 28 novembre, Laurent Gbagbo n’est pas disposé à lâcher le pouvoir en arguant une tentative des Etats-Unis et de la France de vouloir imposer un président au peuple souverain ivoirien.
Cet énième cri du cœur émis par le président Paul Biya suffira-t-il à convaincre les protagonistes de la crise ivoirienne à fumer le calumet de la paix ou restera-t-il lettre morte ? L’évolution des évènements dans le pays de Houphouët Boigny dans les prochains jours nous en apportera la réponse.
biyacoted_ivoire.mp3 Biya_cote_d_ivoire.mp3  (148.99 Ko)


Correspondant du Podcast Journal au Cameroun En savoir plus sur cet auteur
07/01/2011










Retrouvez le Podcast Journal :