Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le grand théâtre Cervantes de Tanger bientôt sauvé?

La chronique culturelle de Colette


Par Rédigé le 11/03/2019 (dernière modification le 10/03/2019)

Le 8 janvier 2019, le Conseil des ministres adoptait à Madrid une décision permettant à l’Espagne de faire don au Maroc de cet établissement mythique. De son côté, le gouvernement marocain avait offert de le restaurer et le gérer. En échange, il en deviendrait le propriétaire et s’engagerait à préserver le caractère espagnol de sa programmation culturelle.


Une restauration qui demanderait un investissement de cinq millions d’euros (c) Cosmo45, Flick
Une restauration qui demanderait un investissement de cinq millions d’euros (c) Cosmo45, Flick
domicile_5.m4a Théâtre Cervantès Tanger.m4a  (1.18 Mo)

Fermé depuis 1962, il a depuis été loué pour un dirham symbolique au Maroc mais restait propriété de l'Espagne. Il avait été acheté en 1928 par le gouvernement de Miguel Primo de Rivera. Les deux pays ne sont jamais cependant parvenus à s’entendre à propos de la restauration du théâtre.

La première pierre avait été posée solennellement le 2 avril 1911 et la construction Art nouveau due à l'architecte espagnol Diego Giménez Armstrong fut inaugurée le 11 décembre 1913. Manuel Peña, un riche commerçant espagnol originaire de Cadix, l’avait financé et dédié à son épouse Esperanza Orellana, passionnée de théâtre. Avec ses 1.400 places, il connut son heure de gloire quand la ville disposait d'un statut international. De nombreuses troupes et de grands artistes s’y sont succédés dont le célèbre ténor italien Enrico Caruso, le baryton Tita Ruffo ou l’actrice française Cécile Sorel par exemple. Il est particulièrement actif dans les années 50, quand la communauté espagnole atteignait presque les 30.000 membres. Après l’indépendance, en 1956, les Espagnols quittent peu à peu Tanger et le théâtre n’a plus la cote. Il se transforme en salle de cinéma et même en salle de catch…, et pendant la guerre d’Algérie, des recettes sont versées au FLN. Finalement, il ferme définitivement en 1962. Pas entretenu, il se dégrade chaque jour davantage.

Le gouvernement espagnol indique que le grand théâtre Cervantes est par sa valeur architecturale l’un des édifices culturels les plus importants de Tanger. En décembre 2014, des architectes marocains et espagnols avaient lancé, à Fès, un appel pour sa sauvegarde en précisant que sa restauration demanderait un investissement de cinq millions d’euros. Il est prévu qu’une fois restauré, il n’accueillera pas que du théâtre mais s’ouvrira aussi à d’autres manifestations culturelles.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook