Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le testament de Nelson Mandela: sa fortune est estimée à 46 millions de rands


Décédé le 5 décembre, et enterré quinze jours plus tard, le premier président noir de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela possédait une fortune estimée à 46 millions de rands, soit environ 4 millions de dollars. La répartition de cet héritage entre ses légataires pose quelques scissions au sein de son clan.


Qui sont les bénéficiaires?

Image libre de droits
Image libre de droits
testament_mandela.mp3 testament Mandela.mp3  (188.9 Ko)

Le testament de Nelson Mandela a été révélé: une belle somme confortable qu’il laisse derrière lui. Père de plus de 30 enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants nés de ses précédents mariages, la famille Mandela s’est déchirée depuis ces dernières années pour des raisons financières. Entre sa fille aînée Makaziwé et son premier héritier selon la coutume xhosa peuple dont est issue Mandela, la rivalité des siens étaient connus de tous au grand désespoir du prix Nobel de la paix. Fort de cette ambiance délétère dans son clan, Madiba - comme l’appelle son peuple a préféré - a laissé un testament afin d’éviter cette déchirure.

En père rassembleur, il partage son héritage d’abord entre ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. Sa veuve Graça Machel, son parti, ses collaborateurs et les universités qu’il a fréquentées bénéficieront également de sa générosité. Même les enfants de sa veuve Graça Michel qu’il a épousé à l’âge de 80 ans ont été couchés sur le dit testament. Nelson Mandela a laissé à ses enfants de belles sommes d’argent pouvant les aider financièrement dans une Afrique du Sud où les richesses sont encore entre les mains de minorités, selon Winnie Mandela.


Winnie Mandela, la grande perdante

Winnie Mandela, ancienne épouse de Nelson Mandela, ne fait pas partie des bénéficiaires. Malgré les années de lutte à ses côtés et son combat quand il était dans les geôles de Robben Island, Mandela a vraisemblablement gardé cette image controversée de Winnie qui lui a valu en 1991 une condamnation pour complicité, enlèvement et meurtre d’un jeune militant. Quelques années plus tard, en 2003, elle est à nouveau condamnée pour fraude.
Winnie, la perdante est révoltée face à l’indifférence de Mandela, elle dira dans une interview que sans son investissement et son combat il n’y aurait pas eu de Nelson Mandela.

Enterré à Qunu, son village d’enfance, Nelson Mandela profite de son repos éternel pendant que dans son clan tous espèrent recevoir à nouveau de l’argent des produits dérivés et de l’utilisation de son image qui génère des sommes confortables.


11/02/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Un mariage royal - 01/06/2017

1 2 3 4 5 » ... 12





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :