Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Les Nord-Coréennes abusées


En Corée du Nord, les femmes sont victimes de viol, de malnutrition et de ségrégation dans le milieu du travail. Une discrimination qui assurerait leur place "subordonnée" dans la société, a constaté un récent rapport du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes*.


Les Nord-coréennes "subordonnées" aux hommes

Serveuse en Corée du Nord. Sourire, servir et nettoyer pour un petit salaire, telles sont les caractéristiques d’un métier "acceptable" pour une femme dans des pays où les stéréotypes sexistes existent toujours. Dans ce cas, le métier de serveuse renvoie aussi au rôle attribué à la femme dans la société: au service d’autrui, au service des hommes. Photo (c) Roman Harak
Serveuse en Corée du Nord. Sourire, servir et nettoyer pour un petit salaire, telles sont les caractéristiques d’un métier "acceptable" pour une femme dans des pays où les stéréotypes sexistes existent toujours. Dans ce cas, le métier de serveuse renvoie aussi au rôle attribué à la femme dans la société: au service d’autrui, au service des hommes. Photo (c) Roman Harak
nord_coreennes.mp3 Nord-Coréennes.mp3  (708.37 Ko)

Cette évaluation de la condition féminine en Corée du Nord a révélé des "stéréotypes sexistes profondément enracinés" désavantageant nettement ces femmes.
Le comité "demeure préoccupé" de la conception nord-coréenne des droits des femmes, reflétant "une attitude protectionniste qui renforce des valeurs culturelles et sociales", ces valeurs qui "attribuent des rôles d’aidantes naturelles aux femmes", dont la position reste "subordonnée" aux hommes. Cette conception, selon le rapport final du comité, "n’aboutit pas à une égalité véritable".
Le comité est également préoccupé par les "stéréotypes discriminatoires persistants", limitant les femmes à une "mission dans la société et la famille", souvent "au détriment de leur intégrité physique et émotionnelle".


Harcelées à l’école, discriminées à l’embauche

Ces stéréotypes limitent aussi les opportunités économiques pour les femmes. L’éducation de celles-ci s’arrête pour la grande majorité au niveau secondaire, et il y aurait une "forte incidence de harcèlement sexuel" dans les écoles.
La ségrégation dans le milieu du travail restreint les femmes à certaines professions et elles se voient exclues des postes supérieurs, même lorsqu’elles sont hautement qualifiées.

Des peines pour les violeurs déjà clémentes réduites davantage

Le viol conjugal n’est pas un crime en Corée du Nord et les peines pour les agressions sexuelles sont relativement clémentes.
Le comité a noté avec regret que les peines pour le viol des enfants, le viol par un superviseur et le viol répété, ont été réduites en 2012: la peine pour le viol d’une femme par son supérieur professionnel est passée de 4 à 3 ans.
Les informations "limitées" sur les cas de violence conjugales présentés aux tribunaux, révèlent "l’indifférence et la passivité générale de la police et du système judiciaire", ajoute la même source.

Vendues, rapatriées et punies

Vu le manque d'opportunités, certaines femmes quittent la Corée du Nord pour travailler à l’étranger, mais celles-ci se retrouvent souvent victimes de traite.
En cas de rapatriement, ces femmes sont accusées de franchissement illégal des frontières et envoyées dans des camps de travail ou des prisons, où elles peuvent être exposées davantage à des violations de leurs droits, dont "la violence sexuelle par des agents de sécurité et les avortements forcés", fait savoir le rapport.
Le comité a aussi constaté un taux élevé de malnutrition: 28% des femmes enceintes et allaitantes sont sous-alimentées. Il y a un manque de contraception et d’éducation sexuelle, et les femmes sont sous-représentées en politique, dans les tribunaux, les universités, la police et les comités des droits de l’homme.


* Concluding observations on the combined second to fourth periodic reports of the Democratic People’s Republic of Korea.


05/12/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 62





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :