Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Liban - Enquête sur les personnes ayant disparu pendant la guerre civile

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 10/05/2011 (dernière modification le 10/05/2011)

"Les autorités libanaises doivent prendre de toute urgence des mesures afin de mettre sur pied une commission indépendante chargée d'enquêter de manière approfondie sur le sort de milliers de personnes ayant disparu au cours de la guerre civile qui a déchiré le Liban", a déclaré Amnesty International.


Intitulé "Jamais oubliés : les disparus du Liban", le rapport rend compte d'un héritage terrible de la guerre civile qui a déchiré le pays de 1975 à 1990 : les milliers de personnes dont on ignore le sort.
Certaines ont disparu après avoir été arrêtées ou capturées par différentes parties au conflit. Pour d'autres, on peut supposer qu'elles ont été tuées lors de combats ou de massacres. Pour d'autres encore, il n'existe aucune piste.

"Il est plus que temps pour les autorités libanaises de prendre des mesures afin de clore cet épisode éminemment douloureux", a fait savoir Malcolm Smart, directeur d'Amnesty International pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Le président et le conseil des ministres se sont engagés à faire quelque chose, mais n'ont pris aucune mesure concrète pour mettre fin aux souffrances prolongées des familles qui attendent depuis si longtemps de savoir ce qui est arrivé aux êtres qui leur étaient chers.
"Il faut de toute urgence mettre sur pied une commission d'enquête indépendante, qui compte parmi ses membres des représentants des familles des victimes."








Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook