Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Gilles Carvoyeur

MALIGNY : L'épicerie de Mireille fait le pari du commerce rural de proximité


A Maligny, un village de 700 habitants, situé dans la région viticole et prestigieuse de Chablis (Yonne), Mireille Laurent, 40 ans, deux enfants, va reprendre un magasin d’alimentation générale de proximité en milieu rural. « Mon projet repose, en grande partie, sur mon expérience professionnelle dans le commerce et aussi sur une expérience enrichissante lorsque jeune fille je travaillais dans la boulangerie de mon oncle et ma tante» rappelle, avec un brin de nostalgie, la nouvelle épicière de campagne qui ouvrira, officiellement les portes de son magasin le 12 mai prochain. Pour cette reprise, rendue possible grâce à l'aide financière de Yonne Active Création, le projet se chiffre à 60000 euros.


Avant de présenter son dossier à Yonne Active Création, Mireille a étudié consciencieusement sa zone de chalandise

Photo courtoisie
Photo courtoisie
Autre soutien de poids et bienvenu : celui de son mari, Frédéric, 46 ans, qui lui donnera volontiers un coup de main, en plus de son travail de chauffeur mécanicien dans une entreprise agricole de l'Aube.

La jeune chef d'entreprise a donc décidé de sauter le pas.

Cherchant à acquérir son indépendance, vu son goût pour les responsabilités, elle apprécie le contact avec la clientèle. Dans son ancien emploi, elle regrettait justement cette absence de contacts avec la clientèle "car, explique t-elle, le travail en hypermarché réclame surtout du rendement. Actuellement, je n’ai pas le temps d’accueillir et de conseiller les clients comme je le voudrais. D'où mon désir de reprendre ce magasin".
Le magasin se trouve donc à Maligny dans l’Yonne. Pour mémoire, Maligny, c’est un village de 700 habitants, qui possède plusieurs commerces et services, notamment une boulangerie, un restaurant, et un salon de coiffure.

Bien placée, l'épicerie de Mireille se situe sur la route principale du village, à côté d'un parking. Ce qui est un avantage indéniable en terme de commerce.

"C’est un magasin d’alimentation générale qui a une surface de vente de 62 m2 et une réserve de 30 m2", décrit Mireille. "C'est un commerce de proximité, ouvert 7 jours sur 7, donc avec une amplitude d’ouverture très large" ajoute t-elle. «Je veux en faire un magasin adapté aux personnes du village, les clients y trouvant une gamme de produits alimentaires et non alimentaires courants dont ils ont besoin. Il existe un service de relais poste qui sera maintenu et la livraison à domicile» explique la jeune femme.

L'idée de Mireille est de placer, en priorité, l’accueil, le service et les conseils, des arguments importants pour un magasin de proximité. Par exemple, la nouvelle épicière souhaite développer le chiffre d’affaires en ouvrant le dimanche matin. Elle va agrandir le service traiteur en proposant une gamme plus large de produits, et vendre des fleurs toute l’année, en respectant les saisons.

Une activité qui lui rappellera son expérience (1990-1993) à La Clayette (Saône et Loire) quand elle était employée polyvalente en entreprise horticole et s'occupait de l'emballage de plantes et fleurs en atelier.
Plusieurs fois par an, ciblant les habitants du village, elle envisage, également, de faire de la publicité, localement dans les boites à lettres.

"J’ai pris contact avec mon fournisseur principal, le groupe Schiever à Avallon (Yonne), qui me livre les produits que je connais très bien."

Effectivement, Mireille a effectué un long parcours professionnel pour cet enseigne régionale. Elle a été employée par la une grande surface à Tonnerre jusqu'en 2010. Tout d'abord entre 1993-2003. Elle occupait un poste de vendeuse au stand fromage, charcuterie et traiteur. Cela lui a permis d'acquérir une très bonne connaissance des produits. Puis ensuite, toujours dans la même grande surface, de 2003-2006, elle a été nommée responsable du stand fromage traditionnel, où elle était en charge de la gestion des stocks, de la gestion de la fraîche découpe ainsi que des promotions et des opérations spéciales. Enfin, depuis janvier 2007, elle était employée au rayon fruits et légumes, se chargeant de la réception des livraisons, du tri du rayon, et de la gestion des stocks. Avant de présenter son dossier à Yonne Active Création, Mireille a étudié consciencieusement sa zone de chalandise, pointant l'existence d'une concurrence à Ligny le Châtel, à 3 Km, avec la présence d'un Maximarché. "En effet, ce sont les mêmes produits, dans une gamme plus importante avec un écart de prix de quelques centimes en moins. Mais ma force est d'ouvrir plus tôt le matin et de fermer plus tard le midi, sans compter que l'épicerie sera ouverte également le dimanche matin."

Par ailleurs, à huit kilomètres de là, à Chablis on dénombre également de nombreux commerces et services. Une concurrence plus lointaine dont Mireille a tenu compte lorsqu'elle a étudié son projet avec Yonne Active Création.

Un projet à 60000 euros

Côté dépenses, Mireille a fait ses comptes. Le fond de commerce était vendu 40000€. Les frais de notaire et d’inscription s'élevaient à 2 000€. Mireille a programmé environ 7000€ pour les travaux d’intérieur et d’extérieur. Elle devait également faire l'acquisition d’une caisse enregistreuse (5000€). Elle a repris le stock du magasin à hauteur de 4000€. Total de son investissement avant de démarrer : 58000€. Côté recettes, Mireille apporte personnellement 8000€. Son fournisseur la suit à hauteur de 10000€ pour l’achat de la caisse enregistreuse et les travaux extérieurs. Le Crédit Agricole de Chablis lui a prêté 38000€, Yonne Active Création 4000€. Ce qui lui fait un total de 60000€. Grâce à Yonne Active Création, elle peut garder 2000€ de fond de roulement, le temps que l'épicerie prenne son rythme de croisière.

Un lieu qui deviendra vite, pour les clients, l'épicerie de Mireille. Manque plus que le chapeau !



En savoir plus :
PROXIMARCHE
32 Grande rue
89800 MALIGNY
03.86.47.45.43

25/04/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :