Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Maldives: Les droits humains sont mis à mal

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 10/05/2015 (dernière modification le 09/05/2015)

La situation des droits humains dans les Maldives se dégrade de manière alarmante, à mesure que les autorités musèlent les manifestants non violents et réduisent au silence les médias et la société civile, tout en recourant au système de justice de manière abusive pour emprisonner des politiciens de l’opposition, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse.


maldives_les_droits_humains.mp3 Maldives droits humains  (227.55 Ko)

La diffusion de ce document fait suite à une mission d’établissement des faits aux Maldives (du 17 au 22 avril 2015), durant laquelle une délégation d’Amnesty International s’est entretenue avec des avocats, des défenseurs des droits humains, des journalistes et des militants politiques. Les délégués n’ont pas pu rencontrer de représentants du gouvernement au cours de leur visite, mais ont l’intention d’accepter une invitation en ce sens plus tard cette année.

"Un climat de peur se répand aux Maldives tandis que les garanties relatives aux droits humains sont battues en brèche. De plus en plus, les autorités réduisent certaines voix au silence par tous les moyens nécessaires - que ce soit par le biais de la police, de la justice ou de menaces et de manœuvres de harcèlement pures et simples. Cela doit cesser immédiatement", a déclaré Abbas Faiz, spécialiste des Maldives à Amnesty International, qui a effectué le lancement de la synthèse lors d’une conférence de presse à Delhi, en Inde.









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook