Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

vleprin@swmonaco.com

Monaco Eco-Art-Parade 2009 - Cet été le rocher devient un nid d'aigles


La Principauté de Monaco accueille des « hôtes » menacés de disparition du 8 juin au 8 octobre prochains. Ainsi, une cinquantaine d’aigles de Bonelli, vont se poser et s’exposer en Principauté. Devenus œuvre d’art par le talent d’autant d’artistes, ces aigles formeront la première Eco-Art-Parade, un événement qui veut démontrer qu’il est possible de conjuguer responsabilité environnementale, engagement humanitaire et création contemporaine.


Monaco Eco-Art-Parade 2009 - Cet été le rocher devient un nid d'aigles
Initiée par l’organisation monégasque Eco Art International, l’Eco-Art-Parade est avant tout une aventure humaine s’accompagnant d’une démarche artistique, pour contribuer de façon créative, dynamique, originale et concrète à la sauvegarde de notre monde. Pour sa première édition, elle met en lumière l’aigle de Bonelli, ce rapace si emblématique des milieux méditerranéens, mais aussi l’espèce la plus menacée en France avec seulement 28 couples répertoriés.

Le principe est simple : proposer à des mécènes – privés ou entreprises – de financer un aigle en blanc, disponible dans trois positions différentes (debout, planant et prenant son envol). Ces derniers ont confié leur aigle à des artistes plasticiens qui les transforment en œuvre d’art. Au terme d’une exposition de quatre mois, ces cinquante sculptures seront vendues aux enchères par la maison Sotheby’s le 10 octobre en Principauté au profit de la Fondation Prince Albert II de Monaco, organisation totalement engagée dans la protection de l’environnement et le développement durable.

D’environ 2 mètres d’envergure ou de hauteur, ces grands rapaces seront disséminés dès le 8 juin en Principauté (jardins du Casino, le Carré d’OR, le Beach Club, le Fairmont, et sur le Rocher).

Des artistes de renom international ont accepté de s’engager dans cette première Eco-Art-Parade. De jeunes talents les ont rejoints, avec la volonté de s’exprimer et de partager, tout en défendant une noble cause.
Certains aigles sont des œuvres collectives comme celle des élèves du lycée Albert Ier, de l’école des Beaux-Arts, des personnes âgées du club « Le temps de vivre » et de l’AMAPEI.

D’autres déclinés sous un angle différent, tel celui préparé par Sylvie Maurin-Powers (co-fondatrice avec Angela Van Wright et Mike Powers d’Eco Art International) l’« Eco Sport Eagle », qui rassemblera les signatures de tous les sportifs ayant participé aux grands événements de l’année en Principauté : Open de Monte-Carlo, Meeting de l’Herculis, Grand Prix de Monaco ou départ du Tour de France.

Dès 2010, de nouveaux oiseaux d’Eco Art International s’envoleront vers d’autres pays comme la Tunisie et Singapour. Ces projets apporteront leur soutien financier, grâce aux bénéfices réalisés par les ventes aux enchères, à des organisations environnementales et humanitaires du pays d’accueil, et poursuivront leur contribution à la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Porté par ce symbole universel qu’est l’oiseau, le message fédérateur d’Eco Art International est avant tout celui de la solidarité. L’initiative de l’Eco-Art-Parade en est l’expression.


27/05/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :