Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Myanmar: deux personnes détenues pour avoir tourné l'armée en dérision sur Facebook

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 26/10/2015 (dernière modification le 25/10/2015)

Les autorités du Myanmar doivent libérer immédiatement et sans condition un défenseur de la paix et une jeune femme arrêtés pour avoir tourné en dérision le commandant en chef des armées du Myanmar sur Facebook, a déclaré Amnesty International.


sans_titre_1_95.mp3 Myanmar Facebook  (163.8 Ko)

Le militant pour la paix Patrick Kum Jaa Lee, 43 ans, a été arrêté le 14 octobre 2015 au soir chez lui, à Yangon, pour un post publié sur Facebook où l'on peut voir quelqu'un piétiner une photo du commandant en chef des armées, le général Min Aung Hlaing. Son téléphone et son ordinateur ont été saisis et le message publié a été supprimé. Il est actuellement détenu dans un poste de police de Yangon. Quelques jours auparavant, Chaw Sandi Tun, une jeune femme, a été arrêtée pour un post se moquant de l'armée.

"Il est choquant d'imaginer que quelqu'un risque des années de prison pour un simple post inoffensif sur Facebook. Patrick Kum Jaa Lee et Chaw Sandi Tun doivent être libérés immédiatement et les charges retenues contre eux abandonnées. Ils s'ajoutent à la liste croissante de prisonniers d'opinion au Myanmar",
a déclaré Laura Haigh, chercheuse sur le Myanmar à Amnesty International.











Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook