Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Nigeria: Crimes de guerre et crimes contre l'humanité

Communication de notre partenaire


Plus de 1.500 personnes ont été tuées au cours des trois premiers mois de 2014. La situation dans le nord-est du Nigeria a dégénéré en conflit armé. Amnesty International fait état des caractéristiques des homicides perpétrés par Boko Haram, ainsi que d’exécutions extrajudiciaires (sommaires) commises par les forces nigérianes de sécurité.


nig_2.mp3 Nigeria.mp3  (234.08 Ko)

L’augmentation du nombre d’attaques lancées par Boko Haram et des représailles débridées attribuées aux forces nigérianes de sécurité s’est soldée par au moins 1 500 homicides, de civils dans plus de la moitié des cas, dans le nord-est du pays au cours des trois premiers mois de 2014, écrit Amnesty International dans une synthèse rendue publique lundi 31 mars.

"L’intensification de la violence dans le nord-est du Nigeria en 2014 a débouché sur une situation de conflit armé non international, dans laquelle tous les camps portent atteinte au droit international humanitaire. Nous exhortons la communauté internationale à veiller à ce que des enquêtes indépendantes soient ouvertes dans les meilleurs délais sur les actes susceptibles de constituer des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité", a déclaré Makmid Kamara, spécialiste du Nigeria à Amnesty International.


09/04/2014










Retrouvez le Podcast Journal :