Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Nouvelle tragédie grecque? Une pièce de théâtre fait l’objet de poursuites

Communication de notre partenaire


En réaction aux informations selon lesquelles les personnes à l’origine d’une pièce appelée "Corpus Christi" risqueraient des poursuites pour blasphème en Grèce, Amnesty International demande aux autorités grecques de veiller à ce que la liberté d’expression soit protégée en abandonnant toutes les charges qui seraient retenues contre ces personnes.


Une procédure aurait été engagée par l’évêque orthodoxe Séraphin du Pirée qui affirme que la pièce contient des messages blasphématoires du fait, notamment, qu’elle sous-entend que certaines figures révérées par les Chrétiens étaient homosexuelles.
"Ceci est préoccupant pour la liberté d’expression en Grèce, d’autant plus qu’il y a quelques semaines à peine des poursuites ont été engagées contre le journaliste Costas Vaxevanis", a déclaré John Dalhuisen, directeur d’Amnesty International pour l’Europe et l’Asie centrale.

Au moment même où l’affaire contre les producteurs, metteurs en scène et acteurs de "Corpus Christi" voyait le jour, Amnesty International apprenait que le procureur avait décidé de faire appel de la décision d’acquittement de Costas Vaxevanis pour la publication de la "liste Lagarde" des personnes soupçonnées d’évasion fiscale.

"Le droit à la liberté de religion ne signifie pas que l’État doit protéger les croyances des personnes contre toute critique ou commentaire. Les autorités grecques doivent respecter pleinement la liberté d’expression, et abandonner immédiatement et inconditionnellement les charges retenues contre les producteurs et les acteurs de cette pièce."

Le 11 octobre 2012, des membres de groupes chrétiens et du parti d’extrême droite Aube dorée, dont certains députés de ce parti, ont tenté d’empêcher la première représentation de "Corpus Christi" en insultant et menaçant verbalement les acteurs et les spectateurs. Les producteurs ont décidé de reporter de trois semaines la reprise de la pièce après la première représentation.
grece_2.mp3 Grece.mp3  (447.06 Ko)


22/11/2012




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :