Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Onirique Ontologie: La Belgique en 1/8e de Coupe du Monde


Deux matches et deux victoires, la Belgique de Marc Wilmots est certaine de passer le premier tour de la Coupe du Monde du Brésil, même si la manière ne fut pas de mise. Une partie accrochée contre l'Algérie, et un "sauve qui peu" face à la Russie, avec un but dans les dernières minutes de Divock Origi, le jeune attaquant de Lille.


billet_belgique_russie_24062014.mp3 Billet Belgique Russie 24062014.mp3  (406.47 Ko)

Depuis la qualification des Diables Rouges pour ce Mondial brésilien, beaucoup prédisent une belle aventure de l'équipe nationale belge, jusqu'à prétendre à une finale. Mais voilà, même si notre équipe parvient en 1/8e de finale, avant même de jouer le dernier match de poule, il faut bien reconnaître que ce ne fut pas si simple que cela, Contre l'Algérie, ce sont les remplaçants qui firent la différence, et hier soir au Maracana, le plus jeune des attaquants fut le seul à pouvoir faire sauter le verrou russe.

Certes, on s'attendait à voir les adversaires mettre tout en œuvre afin de laisser le moins d'espace possible aux Diables, mais de là à ce que ces derniers ne puissent distiller le jeu auquel on est habitué, il y a une marge. Les hommes de Marc Wilmots, dans ces deux rencontres, ne purent jamais étaler leur sens du jeu offensif, et le pauvre Romelu Lukaku en fit les frais. Nonobstant, une nouvelle perle est sans doute en train de naître, en la personne de Divock Origi. Seul buteur de la soirée russe, le jeune attaquant devrait encore nous surprendre. Nous aimons en parler car natif d'Ostende, on se doit d'y accorder quelques lignes. Néanmoins, on ne peut passer sous silence la prestation d'un Eden Hazard, aux prises avec des difficultés de renommée, ni les bonnes tenues des arrières, à commencer par le capitaine Vincent Kompany et autre Daniel Van Buyten. Tout n'est pas mauvais, mais ils nous avaient habitué à beaucoup mieux lors de la phase de qualification.


Ce dimanche soir, les supporters eurent bien du mal à exprimer la joie jusqu'à la 88ième minute, mais une fois le but inscrit, il fallu encore patienter. Les 240 secondes les plus longues de cette coupe du monde belge.

Et pourtant, cela avait débuter dans une ambiance brésilienne agréable, mais dès les premières minutes le doute s'installa chez les supporters.

Onirique Ontologie: La Belgique en 1/8e de Coupe du Monde
Photos et vidéos: Robert Genicot

24/06/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :