Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Elhadji Babacar Mbengue

POLITIQUE: TOTALEMENT BLANCHI PAR LA JUSTICE, IDRISSA SECK REAFFIRME SON AMBITION PRESIDENTIELLE POUR 2012


L'ancien premier ministre et maire de Thiès, Idrissa SECK, a annoncé ce lundi la reprise du "cours normal" de ses activités politiques et réitéré son ambition présidentielle pour les échéances de 2012.


POLITIQUE: TOTALEMENT BLANCHI PAR LA JUSTICE, IDRISSA SECK REAFFIRME SON AMBITION PRESIDENTIELLE POUR 2012
Cette déclaration fait suite au non-lieu total prononcé ce 4 mai, en sa faveur, par la Haute Cours de Justice dans le cadre de l'affaire dite des "chantiers de Thiès" qui lui avait d'être emprisonné le 23 juillet 2005 et élargi le 7 février 2006 grâce un non-lieu partiel.

En effet, rappelons que M. Seck était d'une part accusé de surfacturations dans la gestion des chantiers de réalisation d'infastructures dans la ville de Thiès et, d'autre part poursuivi pour atteinte à la sûreté de l'Etat après son limogeage du poste de premier ministre en 2004.

Cet homme qui avait toujours clamé son innocence, assurait, par ailleurs, que "jusqu'à l'extinction du soleil, pas un franc de détourné" ne lui sera imputé. Saisissant cette heureuse occasion, Idrissa Seck, réélu maire de la ville de Thiès lors des locales de 2009, a exprimé sa reconnaissance aux populations. "Je remercie l'ensemble du peuple sénégalais, qui malgré ses difficultés et ses propres souffrances, m'a régulièrement manifesté son soutien face aux multiples agressions que j'ai subies au cours de cette épreuve" a t-il notamment indiqué dans sa déclaration remise à la presse.
Et d'ajouter, "Je remercie mes proches, qu'ils le soient par la parenté, l'amitié, l'engagement politique ou professionnel, pour avoir enduré d'une belle endurance les injustices collatérales dont ils ont fait l'objet ; contraints à l'exil, privés de liberté et/ou de ressources".

Le maire de Thiès qui a affirmé ne pas en vouloir à ses contempteurs s'est, par ailleurs, dit résolument tourné vers l'avenir.
C'est à ce titre qu'il a annoncé la reprise du cours normal de ses activités politiques, la consolidation de la famille libérale dans laquelle il est retourné à la veille des locales du 22 mars et son souhait d'être candidat à la présidentielle de 2012.
Quelles pourraient bien être ses chances? Seul l'avenir nous le dira avec précision.

Toutefois, même si les résultats des dernières élections présidentielles de 2007 le placent comme deuxième force politique après Me Wade, son action politique semble subir un discrédit auprès de l'opinion du fait de ses démarches incessantes de réconciliation avec le président de la République, jugées inopportunes.
A cela s'ajoute, la percée de l'opposition lors des dernières locales qui ont fini de révéler la fragilité de l' unité du parti au pouvoir et la volatilié de l'électorat sénégalais.
Autant de paramètres dont M. Idrissa Seck devra, sans doute, tenir compte dans sa stratégie de conquête du pouvoir.

05/05/2009


Tags : Sénégal






Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :