Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Papouasie-Nouvelle-Guinée: Des policiers ont mis le feu à des centaines d'habitations

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 23 Juin 2014 (dernière modification le 17 Avril 2018)

Les policiers soupçonnés d'avoir embrasé plus de 200 habitations près d'une mine d'or en Papouasie-Nouvelle-Guinée doivent faire l'objet d'enquêtes, et les auteurs présumés de violations des droits humains doivent être poursuivis, a déclaré Amnesty International.


papouasie_nouvelle_guinee_1.mp3 Papouasie_Nouvelle_Guinée.mp3  (180.61 Ko)

L'incendie a commencé lors d'un raid mené tôt le matin du 6 juin dans le village de Wingima, près de la mine d'or de Porgera (centre de la Papouasie-Nouvelle-Guinée), selon des responsables locaux.

Cette mine est détenue à majorité et exploitée par le géant canadien Barrick Gold Corporation.

"Ces agissements illégaux et dangereux ont mis des vies en péril et privé des dizaines de familles de domicile", a déclaré Kate Schuetze, spécialiste de la région du Pacifique à Amnesty International.









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos de PodCast Journal





Les derniers articles

Les dernières actus de la Nouvelle Calédonie

05/11/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de la Nouvelle-Zélande

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus d'Australie

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de Wallis et Futuna

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus des Samoa

01/01/2018 - Podcast Journal


Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook