Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Première exposition de Yoann Mérienne en Chine


L’artiste lyonnais expose "Colossus", une série de peintures inédites à la galerie ArtCN à Shanghai.


Songe lointain ou souvenir d’une autre époque

"Discovery". Photo courtoisie (c) ArtCN Gallery
"Discovery". Photo courtoisie (c) ArtCN Gallery
colossus.mp3 Colossus.mp3  (1.12 Mo)

Jusqu’au 15 juillet 2018, la galerie propose l’exposition de la dernière série de Yoann Mérienne, spécialement réalisée pour l’occasion. Des peintures monumentales que le nouvel espace de la galerie sait mettre en valeur, volumes et luminosité étant désormais le nouvel ADN du lieu…

La statuaire peinte par Yoann Mérienne évoque mythes et légendes et invite à un voyage contemplatif. Mis en scène dans des environnements intemporels, les personnages évoluent dans un âge incertain, avec pour seuls repères une nature flottante et des paysages inquiétants.

Monde d’un blanc et noir bleuté, comme la photographie d’une archive, le négatif d’une mémoire réelle ou imaginaire, qui, floue et lointaine, dévoile néanmoins toute sa brutalité. Car Yoann Mérienne peint comme il sculpte: personnages, végétation et objets sont taillés dans le vif, les volumes pleins et façonnés sont pris dans de puissants contrastes, insufflant à chaque scène une dimension sacrée et intransigeante.


Nouveaux mythes

Les thèmes explorés sont de l’ordre de la mythologie, empruntés à l’histoire de l’art ou religieuse, intégrant ainsi de facto cette référence au sacré, qu’il soit d’ordre divin, ou humain. Il est, dans les deux cas, un territoire peuplé de croyances, de réflexions intimes… Un voyage introspectif dans une terre mystérieuse, regorgeant de symboles et de profondes émotions. Peints avec force et vigueur, les portraits aux yeux clos ou aux visages cachés et arides semblent dissimuler un lourd secret… que l’on voudrait pénétrer. Soulever les paupières de ces visages anonymes pour les connaître - les envisager - devient un désir irrépressible, que l’artiste sait provoquer. Découvrir les yeux pour passer de l’autre côté du miroir… Accéder aux fenêtres de l’âme.

Corps et esprit sont intimement liés chez Yoann Mérienne et sont menottés à un temps immémorial - celui de l’humanité - autant qu’à celui de l’intime. Ces quatre éléments se confondent dans des mises en scène savamment orchestrées: tableaux qui réinventent inlassablement de nouvelles mythologies pour en créer de nouvelles, peuplées de dévots exécutant des rituels que l’on ne connait pas. Futurs passés ou époques imaginaires, il y est à chaque fois question de l’existence et de la condition humaine…

Si la sculpture est au cœur du travail de l’artiste, la peinture en est le souffle. Les éclairages en clair-obscur sont quasi-photographiques et poussent parfois l’exposition des personnages à l’extrême ou délimite avec précision une profondeur de champs… Au centre de cette arène surréaliste: les colosses de Yoann Mérienne.



21/06/2018









Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :