Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Quintana Dead Blues Experience : Un artiste rock et libéré


Par Fanny Jacob Rédigé le 30/12/2019 (dernière modification le 02/01/2020)

Piero Quintana aka Quintana Dead Blues Experience est seul sur scène, ce qui ne l’empêche pas d’envoyer du bon Rock’n’Roll. Découverte de cet artiste aux multiples talents et de son One Man Band (d)étonnant.


Quintana Dead Blues Experience © Jessica Calvo
Quintana Dead Blues Experience © Jessica Calvo
Auteur-compositeur et interprète de plus d’une dizaine de projets musicaux, Piero Quintana a commencé la musique à l’âge de 7 ans du côté classique de la barre mais c’est très vite le rock qui s’installe dans sa vie : "J’étudiais la flûte traversière puis vers 18 ans, écoeuré par le côté rigide du classique, je me suis mis à la basse pensant – à tort– que c’était l’instrument le plus facile pour faire du rock et avoir un groupe rapidement". 

Après plusieurs projets musicaux en tant que chanteur/bassiste, son trio d’influences espagnoles Quintana Roo (1991-1998), Liga Quintana (2001-2011), et Quintana (2011-2017), l’artiste se concentre en 2017 sur son projet de one man band, c’est-à-dire un groupe mais tout seul. Amoureux de musique depuis des décennies, le rockeur décrit ses inspirations dans un large panel, "J’aime dire que je fais le grand écart entre le côté classieux de Dépêche Mode et le côté crade, sauvage et imprévisible de Nirvana. C’est aussi du Iggy Pop et sa folie, Black Rebel Motorcycle Club et leur noirceur, le côté minimaliste de The Kills, ou du stoner comme TriggerFinger".

Le parcours d’un artiste

Piero Quintana © Jessica Calvo
Piero Quintana © Jessica Calvo
Il apprend la guitare en autodidacte après sept années passées au sein de Quintana Roo, son premier groupe au cœur duquel Piero Quintana s’est trouvé une véritable passion : "C’est là que nous avons su que nous allions être musiciens !" Quintana Roo donne naissance à 3 œuvres musicales fortement inspirées des musiques espagnoles, Piero chantait à cette époque dans cette langue.

Plus tard et après une séparation douloureuse avec Quintana Roo, le musicien rock vogue encore et prend la tête du quatuor Liga Quintana (la ligue Quintana) : "je souhaitais un groupe modulable où les musiciens entreraient et sortiraient du projet au grès des envies et des rencontres : c'était Liga Quintana, un collectif Quintana... Ce n'était plus "à la vie-à la mort" ! » , 4 projets en sortiront de cette nouvelle expérience musicale et un “Rockumentaire”.

Quintana voit le jour peu après, l’appel du son toujours plus fort aux oreilles de Piero : "J'avais toujours la flamme et l'envie de tourner, et je décide alors de continuer, seul cette fois-ci, avec différents projets, sous le nom de Quintana et sous forme de duo. J'avais envie d'un truc très perso et tranquille, basé sur les textes et des mélodies assez noires ; ma voix, une grosse caisse au pied, une guitare acoustique, une petite boite à rythme minimaliste, et Tom Lopez avec son vieux clavier Farfisa et une guitare électrique. Je compose alors l'album “El Mayor Enemigo”, en 2012 avec Tom".

Quintana Dead Blues Experience

Quintana Dead Blues Experience © Jessica Calvo
Quintana Dead Blues Experience © Jessica Calvo
Son projet One Man Band démarre en 2017, ses premières dates guitare/voix/machine dans le projet Quintana Dead Blues eXperience : "J'avais déjà fait des premières partie en solo de Christine & The Queen et Gaëtan Roussel, ainsi que quelques festivals, et l'idée d'être seul et 'à poil', même si c'est flippant, me plaisait. Être seul, c'est être libre, et permet d'être radical et direct. L'idée est de pousser le concept de l'émotion d'une voix, d'une guitare à fond, sauvage et crade avec une GrooveBox froide et rigide, le plus loin possible".

Quintana Dead Blues eXperience c’est avant tout un homme seul avec sa musique et un artiste et un rockeur dans l’âme que vit aux grès de ses propres désirs, un parcours semé d’obstacles et de bonnes expériences mais qui lui a permis de grandir dans son projet actuel dont le fruit est déjà bien mûr avec un album, “Older” se rapprochant de plus en plus de sa recherche personnelle et artistique : "Des vrais chansons, une énergie rock, intense et sauvage avec uniquement une voix, une 'grosse' guitare et une machine. Ces temps ci j'écoute plus de Blues, et reviens aux racines, plutôt que de m'inspirer de musiques déjà digérées et transformées, afin de m’imprégner de l'essence et d'y mettre ma propre personnalité".

La guitare est devenue une véritable acolyte, dépassant le temps où elle ne servait qu’à l’accompagnement, "j'ai commencé à lui donner une plus grande place, notamment dans ce projet où elle est devenue l’élément prédominant avec la voix".

Un album un accomplissement rock et blues, une source d’inspiration expérimentale et de composition que Piero Quintana a minutieusement mis en place : "Pour l'album “Older” de Quintana Dead Blues eXperience, j'ai travaillé des titres avec Rémi Guirao (Arabella), qui m'a permit d'avoir un autre angle de vue sur ma musique. Il m'aide à atteindre ce que je cherche, à sublimer mon projet, et me propose des morceaux 'sur mesure' que l'on travaille ensemble. Je cherche quelque chose de plus direct et de moins produit. J'épure les morceaux et je vais à l'essentiel, que ça soit plus lisible et émotionnel".

Mais la véritable sensation musicale qui dégage de Quintana Dead Blues eXperience se trouve sur scène, c’est ici que l’artiste se met à nu et délivre ses plus sincères messages : "Les thèmes abordés dans les textes sont souvent des sentiments personnels sur mon histoire, des états d'âmes que j'essaye de retranscrire le plus sincèrement possible. Mais pour dire toute la vérité, ces “opus” ne sont que des prétextes en fait ! je crée de nouveaux titres en pensant au directement 'live' et j'enregistre de nouveaux disques juste pour pouvoir tourner et monter sur scène".

Quintana Dead Blues Experience sera en live sur plusieurs dates, occasion de découvrir ce rockeur libéré, front-man et indéniablement complexe que la scène rock française et internationale a tant besoin de plus connaître.


Dates lives 2020

vendredi 10 janvier - La Pergola / Bordeaux
samedi 18 janvier - L'Usine / Istres
vendredi 6 mars - Le Ravelin / Toulouse
jeudi 12 mars - L'Impasse / La Seyne sur Mer
vendredi 13 mars - L'Usine / Saint Raphaël
samedi 14 mars - Local South Brothers MC / Sorgues
samedi 4 avril - Pouillyphonies Festival / Pouilly Le Monial
41826__online_audio_converter_com_.mp3 Quintana Dead Blues eXperience  (2.33 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        



Facebook