Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Rémunération des œuvres écoutées en streaming


La révolution du disque numérique entre enfin dans la phase de la reconnaissance pécuniaire, plus équitable pour les artistes musicaux.


Photo (c) Stahlkocher
Photo (c) Stahlkocher
remumeration.mp3 Rémunération oeuvres streaming  (1.05 Mo)

En Amérique, depuis le début de l'année, les interprètes peuvent obtenir les catégories "disque d'or" ou de "platine" à partir de la diffusion de leurs chansons en streaming* aussi. C'est ainsi que le nouvel album de Rihanna, intitulé "Anti", écouté plus de 14 millions de fois en deux jours, a été sacré "platine".

Après que Sony et Warner, deux des trois géants mondiaux de la musique, aient annoncé publiquement leur volonté de partager les bénéfices de leurs placements sur des sites de streaming avec leurs artistes, la nouvelle comptabilisation de ces écoutes en ligne devrait s'appliquer également en France courant 2016, selon le Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP). Ceci, même si Universal-Music France (qui vient de subir la démission de son PDG Pascal Nègre, remplacé par Olivier Nusse), a juste déclaré: "Pas de commentaire".

Jusqu'à présent seule la répartition des droits numériques des ventes physiques et des téléchargements payants était redistribuée aux ayants-droits. Dorénavant s'y ajoutera celle de la musique en ligne. L'exemple est donné par les quotas appliqués actuellement aux États-Unis pour les scores de vidéos et de chansons en streaming: 1500 écoutes équivalent à un album et 150 écoutes à un titre téléchargé.

La réticence exprimée à maintes reprises - allant jusqu'au véto pour certains artistes à l’encontre de ce mode d’écoute de musique, qui jusque là ne leur apportait pas de royalties - va bien sûr changer la donne et les accords pourraient se souder rapidement entre les éditeurs-diffuseurs et les auteurs-compositeurs-interprètes, revalorisant de par là-même, la création musicale mise à mal ces dernières années par Internet.


Rihanna premier single "Work" (Explicit) ft. Drake, extrait de son album "Anti"

* Streaming: écoute de musique en ligne via des sites spécialités comme le français Deezer ou le suédois Spotify.

06/03/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Saâdane Afif - 06/12/2017

Les faces d'Albé - 27/11/2017

Le Louvre du désert - 25/11/2017

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :