Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

République dominicaine: Des milliers de personnes apatrides

Communication de notre partenaire


La République dominicaine ne doit pas appliquer une décision de la Cour constitutionnelle qui pourrait laisser des centaines de milliers de Dominicains d’origine étrangère apatrides, a déclaré Amnesty International.


republique_dominicaine_3.mp3 Republique_Dominicaine.mp3  (149.59 Ko)

Beaucoup de personnes étrangères, dont la grande majorité des Dominicains d’origine haïtienne, pourraient être déchues de leur nationalité, et forcées de quitter le pays et de redemander leur citoyenneté.

"La mise en œuvre de cette décision aura un impact dévastateur sur la vie de centaines de milliers de personnes dont l’identité administrative serait annulée, et qui verraient donc beaucoup de leurs droits humains (liberté de circulation, éducation, travail et accès aux soins de santé, entre autres) totalement bafoués", a déclaré Chiara Liguori, responsable des recherches sur les Caraïbes pour Amnesty International.

Juliana Deguis a demandé un examen constitutionnel de son statut en 2008, après que son certificat de naissance eut été saisi par la Commission électorale centrale lorsqu’elle a demandé une carte d’identité, au motif que son nom était "haïtien".

On ne sait pas combien de personnes seront touchées par la décision de la Cour constitutionnelle. Une récente enquête menée par le Bureau national des statistiques a révélé que 244.151 personnes étaient des enfants de parents "étrangers". De ce nombre, 86 % étaient d’origine haïtienne.

"Les autorités dominicaines doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir à Juliana Deguis et aux autres Dominicains d’origine étrangère l’accès à leurs documents d’identité, afin que ces personnes puissent faire valoir les droits dont elles jouissaient quand elles étaient officiellement reconnues comme des citoyens dominicains", a conclu Chiara Liguori.


01/11/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 13





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :