Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

République dominicaine: citoyens fantômes

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 30/11/2015 (dernière modification le 29/11/2015)

Le labyrinthe juridique et bureaucratique en République dominicaine rend apatrides des milliers de "citoyens fantômes", qui ne peuvent pas travailler régulièrement, s'inscrire à l'école ni même consulter un médecin, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport le 19 novembre 2015.


republique_dominicaine_5.mp3 République Dominicaine citoyens  (185.43 Ko)

Ce rapport, intitulé "Sans papiers, je ne suis personne: les personnes apatrides en République dominicaine", dément les déclarations des autorités qui affirment que personne n'est privé de nationalité dans le pays. Il explore le labyrinthe juridique mis en place par les autorités depuis les années 1990 et par une décision rendue en 2013 qui prive de nationalité de manière arbitraire des dizaines de milliers de personnes nées de parents ou de grands-parents étrangers.

"D'un coup de crayon, les autorités dominicaines ont rayé de la carte quatre générations de Dominicains. Sans nationalité, des dizaines de milliers d'entre eux sont devenus des citoyens fantômes, qui se heurtent à de nombreux obstacles pour accéder aux services de base dans le pays", a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques à Amnesty International.











Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook