Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Russie: Punition collective après les affrontements en Tchétchénie

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 17/12/2014 (dernière modification le 16/12/2014)

Les autorités russes doivent enquêter de toute urgence sur l’incendie d’au moins cinq maisons appartenant semble-t-il à des proches des 11 hommes accusés par le pouvoir d’avoir conduit une attaque armée à Grozny, la capitale tchétchène, a déclaré Amnesty International après avoir appris plus tôt dans la journée la nouvelle de cette "punition collective" contre les familles.


russie_tchetchenie.mp3 Russie Tchétchénie.mp3  (234.69 Ko)

Les 11 hommes ont été tués lors d’un affrontement armé intervenu à Grozny le 4 décembre, au cours duquel 14 membres des forces de l’ordre ont également trouvé la mort. Un civil au moins figurerait aussi parmi les victimes.
Le lendemain de l’attaque, le président de la République tchétchène, Ramzan Kadyrov, avait déclaré que les familles des membres du groupe armé seraient expulsées de Tchétchénie, et que leurs maisons seraient démolies.

"Punir les proches de personnes soupçonnées d’un crime ou d’un délit est une violation flagrante du droit international. Rien ne saurait justifier des actes de punition collective. Les autorités fédérales doivent faire en sorte qu’une enquête indépendante et impartiale soit menée sur l’incendie de ces maisons, et déférer à la justice les responsables présumés"
, a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.










Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook