Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.E.

Sauvetage: Les mineurs chiliens remontés à la surface après 2 mois d'emprisonnement sous terre


Les 33 mineurs bloqués sous terre peuvent enfin sortir de leur prison oppressant, grâce à une capsule métallique qui les remonte un par un. Ils ont été victimes de l'accident qui s'est produit il y a 2 mois dans la mine de San José de Chili où ils travaillaient. Leur sauvetage a nécessité un travail gigantesque pour creuser un couloir vertical jusqu'à eux, dans lequel le cylindre spécialement conçu peut faire des aller-retours et les ramener à la surface. Le dernier mineur a été remonté à la surface 22 heures après le premier, mercredi à 21h55 (jeudi 0h55 GMT), il s'agit de Luis Urzua,chef d'équipe du groupe de 54 ans, il aurait passé 70 jours sous terre.


Premières images en vidéo du sauvetage à l'aide de la capsule Fenix: le premier mineur sorti est Florencio Avalos

Pour en savoir plus sur les circonstances de la catastrophe, voir notre article précédent

Un premier mineur, Florencio Avalos, a été remonté sain et sauf à la surface d'une mine du Chili mercredi à 00H10 (03H10 GMT), après 68 jours bloqué au fond de la mine avec 32 compagnons, un calvaire souterrain sans précédent.
Florencio Avalos a serré son enfant de sept ans dans ses bras sitôt sorti de la nacelle, puis son épouse Monica, enfin le président chilien Sebastian Pinera, et plusieurs personnes présentes aux abords de la sortie du puits.
Son arrivée en surface avait été précédée d'une sirène et de l'activation d'un gyrophare, selon un modus operandi convenu pour mettre en alerte le dispositif médical en surface. Avalos a ensuite été immédiatement dirigé vers un hôpital de campagne installé sur la mine, où il doit subir une première série d'examens médicaux.
A distance, sa famille a explosé de joie, en suivant sous une tente l'arrivée de la nacelle, cernée par des dizaines de journalistes. Dans la capitale Santiago, quelques klaxons dans les rues ont salué le début de la délivrance pour les mineurs.
Avalos, un contremaître de 31 ans, a été hissé lors d'une ascension sans problème de moins de 15 minutes dans une nacelle métallique de 53 cm de diamètre treuillée à travers un puits de 622 mètres de profondeur. Il avait pris la place d'un secouriste, Manuel Gonzalez, resté au fond de la mine pour préparer les ascensions.
"Notre premier mineur est avec nous", a déclaré le président Sebastian Pinera lors d'une allocution sur place. "Nous l'avons vu prendre dans ses bras son fils Byron, son épouse Monica, avec une tendresse qui nous émeut". "On avait la conviction qu'ils étaient en vie, que nous allons les secourir (...). Nous disions que nous allons les chercher, et nous les avons retrouvés. Et a présent, que nous allions les secourir sains et saufs, et nous allons le faire", a ajouté Pinera.
La nacelle a ensuite effectué sa deuxième descente vers la mine, arrivant auprès des mineurs à 0H40 (03H40 GMT). Elle devait remonter avec un second mineur, Mario Sepulveda.
Selon l'ordre confirmé par le président Pinera, citant les secouristes, le deuxième mineur à sortir doit être Mario Sepulveda, 39 ans, puis de Juan Illanes, 52 ans, et du Bolivien Carlos Mamani, 23 ans.
Les secouristes ont utilisé pour l'ordre de remontée un modèle théorique de sauvetage, faisant passer les plus "habiles" en premiers, les plus "faibles" ensuite, et les plus "forts" en dernier.
L'opération de sauvetage suivie par plus de 2.000 journalistes venus du monde entier a commencé mardi vers 23H20 (mercredi 02H20 GMT) avec la descente du premier secouriste. Elle devait se poursuivre sur un jour à un jour et demi.
http://www.florencio-avalos.com


Tous les mineurs sains et saufs


Tout le Chili fête le retour des 33 mineurs



14/10/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 13





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :