Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

Sauvetage de la cinémathèque de Ouaga


La Francophonie participera au financement de la restauration des films de la cinémathèque de Ouagadougou, sévèrement endommagée après les inondations du 1er septembre.


Sauvetage de la cinémathèque de Ouaga
"Il était impensable que la Francophonie, partenaire du Fespaco depuis sa création et porteuse d’un projet exemplaire de promotion et de soutien à l’audiovisuel francophone du Sud, ne soit pas solidaire avec cette institution phare du cinéma africain", a déclaré le secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), M. Abdou Diouf dans un communiqué.

Une mission d'évaluation du soutien à la cinémathèque burkinabé envoyée par l'OIF devrait se rendre prochainement à Ouagadougou.

Les pluies diluviennes tombées début septembre sur la région ont fait 8 morts et 150 000 sans-abris. Elles ont, entre autres dégâts matériels, inondé le siège du Fespaco, le festival panafricain du cinéma de Ouagadougou, et la Cinémathèque africaine, où sont archivées 1500 copies de films africains, a rapporté RFI. Il y a un risque de perte définitive de films dont il n’existe qu’un seul exemplaire. "Il serait dommage de perdre ces archives importantes pour le cinéma africain, pour la culture africaine et pour la culture universelle", a déclaré Michel Ouédraogo, le délégué général du Fespaco, en réclamant la numérisation totale des archives "de façon à assurer la sauvegarde de ces films et de pouvoir disposer de plusieurs copies".

Partenaire du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) depuis sa création, l’Organisation internationale Francophonie (OIF) a également mis en place, depuis 1988, un Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud qui a déjà permis la production de 1400 œuvres de cinéma et de télévision. Enfin, afin de mieux exploiter le stock d’images accumulées en vingt ans d’existence du Fonds, l’OIF a récemment initié un nouveau projet de création de Catalogue numérisé des images du Sud à vocation professionnelle. Son objectif est de renforcer la diffusion des productions audiovisuelles du Sud en constituant sur Internet un catalogue homogène des œuvres existantes par la mise en ligne d’informations facilitant leur exploitation.


Source: UPF

13/09/2009








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :