Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

"Soleil bien aimé"


Alors que le printemps est bien là et le soleil au rendez-vous, nous vous proposons de nous pencher sur les apports quotidiens de cet astre pour l’être humain. Ils sont de différentes sortes. Effectivement, on peut distinguer les effets physiologiques mais également les représentations que l'on se fait de notre étoile. Explications grâce à l’éclairage du docteur Sicchio, médecin urgentiste dans le sud de la France.


Illustration. Image du domaine public.
Illustration. Image du domaine public.
soleil.mp3 Soleil.mp3  (77.03 Ko)

Concernant les effets physiologiques sur l’homme, le soleil est un apport essentiel en vitamine, dont la vitamine D qui participe au bon fonctionnement de notre organisme. Elle maintient les os en bonne santé, renforce le système immunitaire mais est surtout bénéfique pour notre cerveau et notre cœur. Le soleil agit aussi sur la sécrétion de mélatonine, avec ses effets divers, notamment régulateurs du rythme jour/nuit.
15 ou 30 minutes de marche chaque jour au soleil est donc bon pour notre corps. Bien sûr il faut faire attention à ne pas trop s’exposer au soleil. Car cette pratique présente des risques: coups de soleil, vieillissement prématuré de la peau, allergies et dans les cas les plus graves, des cancers.

D’une façon générale toute forme de vie nécessite l’interaction de plusieurs éléments, notamment eau et lumière. On se doute d'une certaine influence sur le corps humain dans le système dans lequel il s'inscrit.
Ces éléments liés à la lumière que dégage l’astre et sa chaleur souvent réconfortante permettent aussi d’amener à l’homme un certain bien être psychique. Effet en lien aussi avec nos cultures et ses représentations symboliques du soleil: force d'énergie, représentations sociétales et mythologiques, etc. Si l'on prend l'exemple de la dépression saisonnière, on retrouve une action du soleil sur notre physiologie, mais également une interaction avec nos propres représentations, qui viennent renforcer ou contrer parfois les effets physiologiques.

De ce fait, on peut distinguer les effets physiologiques, mais également les représentations que l'on se fait du soleil. Et la distinction n'est pas si évidente. Si l'on imagine être dans un endroit ensoleillé, on retrouve parfois les mêmes effets physiologiques qu’une séance de luminothérapie. Rappelons toute la valeur de certaines expressions, comme "ce geste, cette action, ce sourire, cette pensée, ... vient ensoleiller ma journée...".

En élargissant le propos, le docteur Sicchio estime que le défi depuis quelques années et pour les décennies à venir concernant les neurosciences, est de mettre en lumière nos fonctions intrapsychiques et leurs interactions sur notre propre physiologie. Ce qui l'amène à conclure en posant une question. Qu'est-ce qui relève d'une agentivité externe, et/ou Interne?



05/05/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Une cure prétox - 26/12/2017

1 2 3 4 5 » ... 15







Retrouvez le Podcast Journal :