Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Dominique Rougeventre

TRIBUNE - Non au retour du délit de solidarité

Vos articles dans votre Podcast Journal


Le 2 octobre 2013, Léopold Jacquens, militant associatif membre de la LDH du Havre, a été condamné à 500 euros d'amende avec sursis.


L’affaire du Havre, l’insupportable retour du délit de solidarité

Que reproche-t-on à Léopold Jacquens? Léopold Jacquens, militant de la Ligue des droits de l’Homme, âgé de 70 ans, est poursuivi pour avoir signé à deux reprises des attestations d’hébergement au bénéfice d’une femme en cours de régularisation de son titre de séjour. Ces attestations ont été rédigées du fait d’exigences administratives particulières de la sous-préfecture du Havre, qui refuse de traiter un dossier individuel en l’absence de justificatif de domicile.

L’exigence d’un tel document, en lieu et place d’une simple domiciliation, met une population précarisée, notamment celles et ceux déboutés du droit d’asile qui se retrouvent à la rue, dans une situation inextricable.

Le délit de solidarité a été abrogé par le Parlement le 19 décembre 2012. Malgré cette salutaire disparition, certains esprits nostalgiques tentent de le faire revivre par d’autres biais. La répression à l’égard des défenseurs des droits des étrangers qui, parfois, accueillent ou domicilient, est d’autant plus scandaleuse que la préfecture est parfaitement au fait de cette situation.
Léopold Jacquens a fait appel de ce jugement et comparaîtra devant la cour d'appel de Rouen le 18 juin 2014 à 16h15.

Les organisations AC!, ACAT Le Havre, Ahseti, ATTAC,RESF,FSU,CGT Syndicat de la Magistrature, particulièrement surprises par ces poursuites pénales d'un autre âge, entendent dénoncer publiquement cette criminalisation de l'entraide. Elles tiennent à exprimer leur soutien à ce militant injustement poursuivi et appellent tous les défenseurs des droits Humains à se mobiliser pour que la solidarité ne soit plus un délit, ni au Havre, ni ailleurs.
Elles donnent rendez-vous à 16h le 18/06/2014 au Palais de Justice de Rouen pour soutenir Léopold Jacquens.



13/06/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :