Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Thaïlande: Le nouvel ordre censé remplacer la loi d’exception

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 10/04/2015 (dernière modification le 09/04/2015)

L’annonce de la Thaïlande concernant la levée de la loi d’exception et son remplacement par de nouvelles mesures, renouvelle en fait l’autorisation de bafouer les droits humains et n'est rien d'autre qu’une manœuvre cynique visant à préserver le pouvoir militaire, a déclaré Amnesty International.


thailande_le_nouvel_ordre_cense_remplacer_la_loi_d__exception.mp3 Thaïlande le nouvel ordre censé remplacer la loi d'exception.mp3  (186.12 Ko)

"L’annonce du Premier ministre thaïlandais, le général Prayuth Chan-Ocha, concernant la levée de la loi martiale devrait être un motif de réjouissance. Cependant, il s’accorde à lui-même et à l’armée des pouvoirs étendus afin de continuer de bafouer les droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique", a déclaré Richard Bennett, directeur du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.
"La communauté internationale ne doit pas être dupe de cette décision cynique qui vise à préserver le pouvoir militaire. Rien n’a changé. Il s’agit d’une tentative de masquer sa détermination à se servir de l’armée pour écraser la dissidence". 

Amnesty International demande l’abrogation du nouvel ordre et le rétablissement de l’état de droit et des protections constitutionnelles des droits humains que le coup d’État de 2014 a si durement fragilisés.










Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook