Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Thaïlande: Un homme ayant critiqué la famille royale condamné à 25 ans

Communication de notre partenaire


La condamnation à 25 ans de réclusion prononcée contre un homme d’affaires thaïlandais pour avoir publié sur Facebook des messages semble-t-il critiques vis-à-vis de la famille royale est absurde, et montre le besoin urgent pour la Thaïlande de modifier sa loi obsolète sur le crime de lèse-majesté, a déclaré Amnesty International.


thailande_un_homme_ayant_critique_la_famille_royale_condamne.mp3 Thaïlande un homme ayant critiqué la famille royale condamné.mp3  (211.63 Ko)

Un tribunal thaïlandais a déclaré Theinsutham Suthijittaseranee, 58 ans, coupable de cinq chefs de publication de messages considérés comme diffamatoires à l’égard de la famille royale thaïlandaise entre juillet et novembre 2014.

Cette décision a été rendue le même jour où le Premier ministre, Prayuth Chan-ocha, a déposé une demande auprès du roi de Thaïlande concernant la levée de la loi martiale. La Constitution provisoire confère au Premier ministre l’autorité incontestée requise pour remplacer la loi martiale par une nouvelle législation qu’il affirme nécessaire pour préserver la sécurité nationale.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi martiale en Thaïlande le 20 mai 2014, des centaines de personnes ont été placées en détention arbitraire et des dizaines ont été traînées devant des tribunaux militaires pour avoir exercé de manière pourtant pacifique leurs droits à la liberté de réunion et d’expression.



« La levée de la loi martiale n’améliorera pas la situation des droits humains en Thaïlande si elle est remplacée par une autre loi répressive. La Thaïlande devrait plutôt rétablir l’état de droit et les dispositions constitutionnelles protégeant les droits humains, que le coup d’État de 2014 a passés au rouleau-compresseur », a déclaré Rupert Abbott, directeur adjoint du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.


18/04/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :