Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Tournage de Planet B-boy: Battle of the Year à Montpellier


Par CP Rédigé le 28/10/2011 (dernière modification le 28/10/2011)

L'équipe de tournage de la production américaine "Planet B-Boy: Battle of the Year" investira Montpellier et sa région du 3 au 19 novembre prochain. Ce long métrage réalisé par Lee Benson, suit une équipe de breakdance venant participer à la compétition Battle of the Year à l’Arena.


"Battle Of The Year (BOTY) est maintenant un événement reconnu mondialement dans la breakdance, et c’est un bel atout de Montpellier pour attirer des productions internationales", analyse Marin Rosenstiehl de la Commission du Film du Languedoc-Roussillon. C’est donc BOTY, co-organisé par l’association de Montpellier Attitude, qui a d’abord décidé l’équipe Planet B-Boy: Battle of the Year à venir à Montpellier pour y filmer dans l’Arena quelques scènes de la compétition, destinées à être insérées dans le film. Car l’intrigue suit une équipe américaine qui tente de se souder pour atteindre le top niveau mondial et affronter les équipes phares françaises, russes et coréennes.

Puis, à l’occasion de repérages en juillet dernier, le dialogue avec la Commission du film du Languedoc-Roussillon a décidé le producteur Screen Gems (Sony Pictures) à rallonger le tournage à Montpellier et autour, qui représente au final un tiers du tournage total. Le projet a aussi été accompagné par l’agence Film France, qui coordonne le réseau des commissions locales du film en France, et bénéficiera du soutien du Crédit d’Impôt International, destiné à encourager les productions étrangères de cinéma et de télévision à venir en France. La durée du tournage en France a ainsi évolué de 3 à 12 jours. L’équipe utilisera des caméras 3D, pour une sortie mondiale du film en relief.

Le tournage, organisé par la société française Firstep, débutera le 3 novembre 2011 pour 3 semaines, et, outre l’Arena, investira plusieurs lieux remarquables de la ville comme l’historique salle de concert montpelliéraine le Rockstore. Le film représentera environ 3 200 journées d’emploi local. "La production a joué le jeu de l’embauche locale de manière exemplaire, constate Franck Priot, DG Adjoint de Film France, recrutant même sa directrice de production à Montpellier".








Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        



Facebook