Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

UN COMPOSITEUR CROATE A DECOUVRIR


Grâce au soutien de l'ambassade de Croatie en Hongrie, l'orchestre à cordes de Budapest donnera quatre concerts au cours desquels il interprétera les huit symphonies du célèbre compositeur de Dubrovnik, Luka Sorkočević.


UN COMPOSITEUR CROATE A DECOUVRIR
Cet orchestre fut créé en 1977 par d'anciens étudiants de l'Académie de musique Franz Liszt. Dès 1982, il a remporté un prix au concours international d'orchestres de chambre de Belgrade. Ses dix-sept membres se produisent régulièrement dans les grandes salles de concert en Hongrie et dans le monde entier.

Appelé aussi Comte Luca de Sorgo, Luka Sorkočević, naquit le 13 janvier 1734 à Dubrovnik, dans ce qui était alors la République de Raguse. L'invasion des armées napoléoniennes y mit fin le 31 janvier 1808, elle fut alors intégrée dans les Provinces illyriennes françaises dont la capitale était Laybach, l'actuelle Ljubljana en Slovénie. Sorkočević fut d'abord l'élève de l'Italien Giuseppe Valentini qui était maître de chapelle à la cathédrale de Dubrovnik dans ces années-là. Ensuite, il étudia la composition à Rome avec Rinaldo di Capua. Brièvement ambassadeur à Vienne, il y rencontra de nombreux musiciens dont Gluck et Haydn ainsi que le librettiste Métastase. Gravement malade, il se suicida le 11 Septembre 1789 à Dubrovnik. Ses oeuvres ont été conservées aux archives du couvent des Franciscains de cette ville. Parmi ses oeuvres on retient surtout les huit symphonies au style intermédiaire entre baroque et classicisme. Son fils, Antun ou Antonio Sorgo né à Dubrovnik le 25 décembre et mort à Paris le 14 février 1841, fut ambassadeur et écrivain, mais aussi compositeur, on lui doit quatre symphonies et de nombreuses oeuvres de musique de chambre.

Les concerts auront lieu à l'Académie hongroise des Sciences V. Roosevelt tér 9

Dimanche 11 octobre à 19h30 : 1e symphonie en ré majeur
Samedi 19 décembre à 19h30 : 2e symphonie en sol majeur et 3e symphonie en ré majeur
Vendredi 12 février 2010 à 19h30 : 4e symphonie en fa majeur et 5e symphonie en ré majeur
Samedi 6 mars 2010 à 19h30 ; 6e symphonie en ré majeur ainsi que 7e symphonie et 8e symphonies en sol majeur

En complément de chaque concert, il y aura entre autres, des pièces de J. S. Bach, Schubert, Mozart ou Hugo Wolf

Billets en vente aux endroits habituels bureaux ou tout simplement une heure avant les concerts.

09/10/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :