Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Un dictionnaire retraçant la vie des 9.000 déportés de France, au camp de Dora, va sortir prochainement


Par Ophélie Duriez Rédigé le 02/04/2020 (dernière modification le 23/03/2020)

Il y a vingt-deux ans, un certain monsieur Laurent Thiéry, docteur en histoire, s'engage auprès des survivants de Dora, à leur rendre hommage au travers d'un dictionnaire biographique. Une promesse tenue puisque celui-ci sortira en avril prochain, sous le nom de "Le livre des 9.000 déportés de France à Mittelbau-Dora- Camp de concentration et d'extermination par le travail".


"Il aura donc fallu vingt-deux années de recherches à près de 70 bénévoles pour retracer la vie de chacun de ces 9.000 déportés à Mittelbau-Dora, situé en Allemagne." (c) Ophélie Duriez
"Il aura donc fallu vingt-deux années de recherches à près de 70 bénévoles pour retracer la vie de chacun de ces 9.000 déportés à Mittelbau-Dora, situé en Allemagne." (c) Ophélie Duriez
Tout se passe en 1998, lorsque Laurent Thiéry, docteur en histoire, s'engage auprès des survivants de Dora à leur rendre hommage. A cette époque, il n'éxistait aucun ouvrage, ni documents répertoriant le nombre et l'identité de ces personnes déportées de France, lors de la Seconde Guerre mondiale, vers ce camp.
Il aura donc fallu vingt-deux années de recherches et près de 70 bénévoles pour retracer la vie de chacun de ces 9.000 déportés à Mittelbau-Dora, situé en Allemagne. Des historiens, des professeurs, des archivistes qui ont eu la lourde tâche d'écrire ou de relire l'horreur qu'ont subi ces hommes et ces femmes, au sein du système concentrationnaire le plus meurtrier (1/3 des déportés, toutes nationalités confondues, sont morts).

Qui étaient les déportés partis de France?

Un peu moins de 9.000 personnes, 8.971 pour être précis, ont été déportés de France vers ce camp. Pour la grande majorité d'entre eux il s'agissait de déportés politiques, des gens qui se sont engagés dans la résistance contre la présence allemande dans le pays. Mais il y avait également près de 200 juifs, venant principalement du camp de Drancy dans la région parisienne et une trentaine de tziganes, une population particulièrement persécutés dans le Nord-Pas-de-Calais.

Un lien avec la Coupole d'Helfaut (centre d'Histoire et de mémoire de la Seconde Gpm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)pm)p)uerre mondiale) ?

Le camp de Dora a été crée en 1943 par les SS, où une usine d'assemblage de la fusée V2 y a été construite. C'est cette fusée V2 que voulait envoyer Hitler sur l'Angleterre, depuis le site de la Coupole situé dans le Pas-de-Calais. Ces 9.000 déportés de France ont donc servis de main-d'oeuvre pour la fabrication de ces missiles.

A la recherche des familles des déportés

L'édition Midi a décidé de prendre en charge l'intégralité du financement du projet. Elle produira 9.000 exemplaires numérotés qui seront distribués à chacune des familles des déportés. Aujourd'hui seulement 500 ont put être retrouvées, si vous pensez être l'une d'elles n'hésitez pas à contacter la Coupole au numéro suivant : 03.21.12.27.27 ou vous diriger directement vers leur site internet www.lacoupole-france.com.
franf_banquise_le_livre_des_9000_deportes_20200430.mp3 FRANF_BANQUISE_Le_Livre_Des_9000_Déportés_20200430.mp3  (25.64 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Facebook