Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Un expert d’Amnesty International interdit d’entrée aux Émirats arabes unis

Communication de notre partenaire


Le refus des autorités émiriennes de laisser un expert d’Amnesty International entrer dans le pays pour intervenir lors d’une conférence s’inscrit dans une série d’incidents mettant en évidence le désir du gouvernement de faire taire les voix dissidentes et de renforcer sa mainmise sur la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International.


expert_ai_interdit_aux_emirats.mp3 Expert AI interdit aux Emirats.mp3  (211.63 Ko)

Mardi 26 mai au soir, James Lynch, responsable par intérim de l’équipe de l’organisation travaillant sur la responsabilité des entreprises en matière de droits humains, est arrivé à l’aéroport de Dubaï mais a été refoulé et forcé à réserver un vol retour pour le Royaume-Uni tôt le lendemain. Il avait été invité à un sommet économique régional, le Middle East Economic Digest Construction Leadership Summit (MEED), organisé à Dubaï mercredi 27 mai, pour évoquer la responsabilité incombant aux entreprises de protéger les droits des travailleurs migrants dans le secteur du bâtiment, en plein essor dans la région du Golfe.

Les autorités de l’aéroport n’ont fourni aucun motif pour justifier leurs actions, mais James Lynch a indiqué que l’un des fonctionnaires lui avait présenté un ordre d’expulsion comportant la mention: "Empêché d’entrer dans le pays pour des raisons de sécurité".

"En empêchant les organisations de défense des droits humains d’interpeller les dirigeants d’entreprise de la région sur les droits des travailleurs migrants, les Émirats arabes unis persistent à passer sous silence cette question urgente en espérant que personne ne s’en apercevra. Pourtant, cette approche consistant à fermer les yeux est vouée à l’échec. Si les autorités émiriennes ne permettent pas le dialogue sur les droits du travail, elles continueront d’être dénoncées lorsque des travailleurs sont victimes d’atteintes aux droits humains", a déclaré James Lynch, qui est maintenant rentré à Londres.



06/06/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :