Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Colette Dehalle

Une mise au point très attendue


Comment les chiens se servent-ils de leurs quatre pattes pour se
déplacer ?


(photo Wikipedia)
(photo Wikipedia)
C'est une question qui vous taraude certainement depuis longtemps sans que vous ayez jamais osé la poser. Des chercheurs hongrois qu'elle torturait aussi sans doute, se sont penchés sur elle le plus sérieusement du monde et sont arrivés à quelques conclusions qui ne sont pas dénuées d'intérêt et que révèle Science et Avenir. Gábor Horváth et quelques-uns de ses collègues de l'Université Eötvös à Budapest ont longuement étudié quantité de documents émanant de musées de Hongrie, d'Italie, de Finlande ou d'Autriche et représentant des canidés. Ils se sont rendu compte que sur la moitié d'entre eux la position des chiens sur deux ou trois pattes comportait des erreurs...
Ils en ont relevé par exemple 41% pour les musées des pays mentionnés, 43% dans les représentations des taxidermistes, 63,6% dans les livres d'anatomie et 50% en ce qui concerne les jouets. Il y en aurait moins dans les films d'animation, leurs concepteurs s'appuyant davantage sur les travaux des savants qui ont étudié le déplacement des quadrupèdes, tel le photographe américain d'origine anglaise Eadweard Muybridge qui dans les années 1880, mit au point le zoopraxiscope. Il s'agissait d'un projecteur recomposant le mouvement par une vision rapide et successive de ses phases. Avec leur rotation dans l'appareil de projection, les images sur le disque donnent une impression de mouvement. Il ressort de toutes ces observations que les quadrupèdes s'équilibrent tous en marchant de la même manière. Ils avancent d'abord la patte arrière gauche, puis la patte avant gauche, ensuite ils déplacent la patte arrière droite et enfin la patte avant droite. Ainsi, le quadrupède a toujours trois pieds au sol lorsqu'il avance. Suffisamment de représentants de la race canine peuplent nos villes, aussi ne manquerons-nous pas d'occasions de vérifier si ces scientifiques hongrois ont raison.

27/01/2009



Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :