Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Zimbabwe: Enlèvement d’Itai Dzamara

Communication de notre partenaire


Les autorités zimbabwéennes doivent de toute urgence intensifier leurs recherches pour retrouver le journaliste et militant en faveur de la démocratie, a déclaré Amnesty International plus d'un mois après sa disparition forcée. Elles doivent également informer l’opinion publique des progrès de l’enquête effectués jusqu’à présent.


zimbabwe_enlevement_d__itai_dzamara.mp3 Zimbabwe enlèvement d'Itai Dzamara.mp3  (194.08 Ko)

"Il est inquiétant qu’un mois après l’enlèvement d’Itai Dzamara au Zimbabwe, aucune enquête crédible ne semble être en cours. Il est également alarmant que la police et les services de sécurité de l’État n’aient pas tenu informée la Haute Cour comme ils devaient le faire", a déclaré Deprose Muchena, directeur régional d’Amnesty International pour l’Afrique australe. 

Le 9 mars, cinq hommes ont enlevé Itai Dzamara alors qu’il était chez le coiffeur à Glen View, une banlieue de Harare. Ses ravisseurs l’auraient accusé d’avoir volé du bétail avant de le menotter, de le forcer à monter dans un fourgon blanc dont les plaques d’immatriculation avaient été dissimulées et de démarrer.

"La disparition forcée d’une personne connue pour critiquer le gouvernement sans laisser aucune trace est préoccupante dans un pays qui a autrefois mené une répression violente à l’encontre des opposants politiques. Si les forces de sécurité zimbabwéennes veulent dissiper les craintes quant à leur complicité présumée dans la disparition d’Itai Dzamara, il faudrait qu’elles prennent leurs responsabilités en déterminant le lieu où il se trouve et en le ramenant sain et sauf", a déclaré Deprose Muchena.


21/04/2015








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :