Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Marivaudage à Monaco  08/04/2019

Mercredi 24 avril, à 20h30, le Théâtre Princesse Grace de Monaco présentera "Le jeu de l’amour et du hasard" de Marivaux dans la mise en scène de Catherine Hiegel. La pièce a connu la saison dernière un immense succès au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris, salué par une critique unanime.
Catherine Hiegel a passé quarante ans à la Comédie-Française, pensionnaire, sociétaire, doyen et sociétaire honoraire. Elle y a tout joué, le répertoire classique et des auteurs contemporains. Elle a aussi enseigné au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, participé à de nombreuses pièces de théâtre télévisé et à une trentaine de films dont  "La vie est un long fleuve tranquille" d'Étienne Chatiliez 1987, elle y sera l’inoubliable infirmière Josette.
Depuis sa mise à la retraite fin 2009, elle joue dans de nombreux théâtres parisiens et a réalisé des mises en scène, telles "Le Bourgeois Gentilhomme" en 2011 puis "Les Femmes savantes" en 2016. au Théâtre de la Porte Saint-Martin.
"Le Jeu de l’amour et du hasard", comédie en trois actes de Marivaux, 1688-1763, a été créée le le 23 janvier 1730 à Paris par les comédiens italiens de l’hôtel de Bourgogne. C'est sa pièce la plus célèbre et c’est aussi la plus représentée, tant à la Comédie-Française que dans les théâtres privés, en France aussi bien qu'à l'étranger et a inspiré films et téléfilms.

L’histoire est bien connue. Avant de se marier, Sylvia et Dorante qui ne se connaissent pas, décident chacun de son côté de se dissimuler derrière un nom d’emprunt pour mieux se juger et s’apprécier, procédé classique chez l'auteur. Sylvia se fera passer pour Lisette, sa femme de chambre et Dorante pour son valet Arlequin. Naturellement, les quiproquos s'enchaînent sous le regard amusé du père et du frère de Silvia, Mario.

Avec le temps, le Théâtre Princesse Grace est devenu un haut lieu du spectacle en Principauté. En 1930, la Société des Bains de Mer se lance dans la construction d’un ensemble comprenant une salle de cinéma et une autre de théâtre. Ainsi naît le Théâtre des Beaux-Arts, de style art déco, inauguré le 1er février 1932. René Blum, frère de Léon, déjà directeur des Ballets de Monte-Carlo après la mort de Diaghilev en 1929, est nommé à la tête de cette nouvelle institution. Les représentations de toutes catégories se succèdent puis il perd de son attrait jusqu’à sa fermeture le 23 février 1956. La Princesse Grace de Monaco souhaita le faire renaître et S.A.S. le Prince Rainier III favorisa sa restauration. Elle s'occupa elle-même de la décoration intérieure et de la modernisation de la salle et dessina le lustre du bar-foyer qui a été réalisé à Murano. Le théâtre rouvrit le 17 décembre 1981 et s'appela théâtre Princesse Grace.

"Le jeu de l’amour et du hasard" de Marivaux
Le 24 avril à 20h30
Mise en scène de Catherine Hiegel Avec Laure Calamy, Vincent Dedienne, Clotilde Hesme, Nicolas Maury, Alain Pralon, Cyrille Thouvenin.

Théâtre Princesse Grace
12, Avenue d’Ostende
98000 Monaco
Tél: +377 93 25 32 27










Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook