Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Un bol de la dynastie Qing atteint des sommets  10/04/2018

Un bol de la dynastie Qing atteint des sommets
A la maison Sotheby's de Hong Kong, on a vendu le 3 avril 2018 une coupelle fort rare de la dynastie Qinq pour 239 millions de dollars hongkongais, soit 24,69 millions d'euros. Elle avait été créée pour l'empereur chinois Kangxi qui régna de 1661 à 1722. C’est l’un des trois seuls exemplaires connus de ce type de céramique du début du XVIIIe siècle. 14,7 cm de diamètre, décoré selon la technique falangcai, avec émaux peints combinant les traditions chinoises et occidentales. Le décor représente des fleurs, surtout des jonquilles, lesquelles figurent rarement sur la porcelaine chinoise.
Selon Sotheby’s, ce bol fut fabriqué dans un atelier impérial de la Cité interdite de Pékin, par des artisans chinois et des moines jésuites venus d'Europe avec leurs techniques de céramistes et leurs matériaux. La maison d'enchères l'avait estimé à au moins 200 millions de dollars de Hong-Kong soit 20,9 millions d'euros.
Après cinq minutes d’enchères, la pièce a été achetée par quelqu’un dont on ne connaît pas le nom. Nicolas Chow, le président de Sotheby's Asie a déclaré: "C’est absolument le plus bel exemplaire de son espèce. Au total, il n'y a que trois bols connus qui ont ce magnifique fond rose".
En octobre 2017, un bol de mille ans de la dynastie Song avait été vendu pour l'équivalent de 32 millions d'euros. Plus que la coupe à vin de la dynastie Ming emportée en 2014 pour 30 millions d'euros par un richissime Shanghaïen.






Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Facebook