Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Une collection qui a fini par s’exposer  03/09/2018

Une collection qui a fini par s’exposer
Pedro Corrêa do Lago est un auteur et éditeur brésilien à l’existence bien remplie. Il a écrit une vingtaine de livres sur l’art et l’histoire, a créé une grande maison d’édition Capivara, a été président de la Fondation Biblioteca Nacional et il entrera bientôt à l’Académie brésilienne des Lettres. Mais ce qui lui tient sans doute le plus à cœur et le rend très heureux, c’est la collection qu’il a réunie en près d’un demi-siècle, des documents manuscrits ornés des signatures les plus prestigieuses, Isaac Newton, Albert Einstein ou Mozart par exemple. Environ 100.000 documents couvrant près de neuf cents ans, de 1140 à 2017, c’est une des collections d’autographes la plus complète de notre époque.
Il conserve ses trésors dans quatre énormes classeurs, on y trouve des manuscrits de Jorge Luis Borges et Marcel Proust, des compositions musicales de Puccini notamment, des croquis annotés de la main de Michel-Ange, Jean Cocteau ou Charlie Chaplin entre autres, des photographies, des dessins et des lettres, de Lucrezia Borgia, Vincent van Gogh ou Emily Dickinson… Ce n’est donc pas un simple ensemble d’autographes.
Pedro Corrêa do Lago dit avoir commencé sa collection en fréquentant les salles d’enchères, son premier achat date de 1972, c’était une lettre de Manet qui lui coûta un mois de salaire… Un regret cependant, avoir manqué une lettre du tsar Nicolas II qui racontait à son Premier ministre qu’il avait reçu la visite d’un moine qui l’avait fort impressionné… On connaît la suite!










Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook