Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Maryse Duilhé, Eva Esztergar
21/05/2016

Histoires courtes en podcast: Bras de fer avec un requin dormeur


Maryse et Eva racontent la mésaventure d'une jeune nageuse et d'un bébé requin.


requin.mp3 Requin.mp3  (3.25 Mo)


Sur une plage de Floride, vacanciers et touristes sont restés médusés en voyant les secouristes sortir de l'eau une jeune femme suffocante - on aurait cru à une noyade évitée de justesse! Mais ce n'était pas le cas, la demoiselle de 23 ans n'était pas en danger de mort mais juste effrayée par la morsure d'un petit requin de 60 cm qui est resté accroché dans la chair de son avant-bras.

Les sauveteurs ont immédiatement assommé l'animal, mais la mâchoire est restée serrée. Il faut savoir que cette espèce a une bouche élargie et des dents effilées qui lui permettent d'aspirer par succion bruyante - comme des bébés à la tété, d'où son nom de "requin nourrice" - et ainsi maintenir la prise de la proie.

La blessée a été transportée à l’hôpital avec une attelle de fortune, maintenant le squale à son bras. Aux urgences la victime a été libérée du poisson, sans ménagement pour ce dernier, qui y a laissé sa vie. Grâce à l'intervention, la jeune femme a pu rassurer ses proches sur son état de santé qui devait vite s’améliorer.

Cette mésaventure, plus spectaculaire que grave, se termine bien pour l'une mais très mal pour l'autre... Selon les scientifiques, l'origine de l'attaque serait dû à l'humain qui, encore une fois, a dérangé l'animal dans son environnement. Car ce requin que l'on nomme aussi "requin dormeur", vit habituellement sur le fond des mers, à des profondeurs allant de 5 à 7 mètres, parfois jusqu’à 70 mètres. Il est actif la nuit et se nourrit d’une grande variété de petits poissons, de homards, de crabes, de poulpe et d'oursins. Il n'attaque pas l'homme sans raison.

Une petite devise à retenir: "animal respecté, danger écarté".




Par Maryse Duilhé, Eva Esztergar (dernière modification le 21/05/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :