Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

AUDIOGUIDE: Le Manneken Pis à Bruxelles


Parmi les monuments emblématiques de la ville de Bruxelles, le Manneken Pis tient le haut du pavé.


Dans le cœur des Bruxellois, le Manneken Pis est considéré comme un véritable citoyen…

Le Manneken Pis, de son nom en dialecte brusseleer (bruxellois) Menneke Pis signifiant « le môme qui pisse », aussi connu sous le nom de Petit Julien, est une statue en bronze d'une cinquantaine de centimètres qui est en fait une fontaine représentant un petit garçon en train d'uriner. Elle est située au cœur de Bruxelles, dans le quartier Saint-Jacques, à deux pas de la Grand-Place, à l'intersection des rues « de l'Etuve » et « du Chêne ». Cette statue est le symbole de l'indépendance d'esprit des Bruxellois.

La statuette, en bronze, aurait été commandée en 1619 à Jérôme Duquesnoy l'ancien (1570-1641), grand sculpteur bruxellois de l'époque, père de Jérôme Duquesnoy le jeune et François Duquesnoy. Celle-ci fut protégée par les Bruxellois lors du siège de la ville par les Français en 1695. La statue actuelle serait une réplique, l'original ayant disparu dans les années 1960.

Trois légendes circulent à son propos. Une d'entre elles raconte qu'un enfant aurait éteint, à sa manière, la mèche d'une bombe avec laquelle les ennemis voulaient mettre le feu à la cité ; une autre raconte qu'un enfant perdu aurait été retrouvé par son père, riche bourgeois de Bruxelles, dans la position que l'on imagine ; et selon la dernière, lors d'un défilé du roi Léopold Ier à Bruxelles en 1841, un jeune garçon se vit surpris par celui-ci dans la position qu'on lui connait.

Il est de tradition d'offrir au Manneken Pis des vêtements à des occasions spéciales notamment pour honorer une profession. La garde-robe actuelle comprend des centaines de costumes qui sont pour la plupart conservés à la Maison du Roi, un musée de la ville de Bruxelles, situé sur la Grand-Place.

Autrefois, le jet d'eau était à l'occasion de fêtes remplacé par des breuvages moins transparents (hydromel, vin). Ainsi, on rapporte qu'en 1890, au cours de grandes fêtes bruxelloises qui se déroulèrent durant deux jours, le petit bonhomme distribua du vin et du lambic (bière bruxelloise). Actuellement, certaines sociétés folkloriques bruxelloises, ont gardé pour tradition lors de célébrations annuelles (Saint-Verhaegen,...) d'offrir à boire en faisant couler de la bière par le Manneken pis.

Le Manneken Pis est devenu avec la Grand-Place et l'Atomium, un des symboles de Bruxelles.

Une version féminine du Manneken Pis se trouve également à Bruxelles, la Jeanneke Pis.

Source: wikipedia

19/09/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Escapade en Guinée - 01/12/2017

1 2 3 4 5 » ... 19





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :