Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Algérie: l’impasse politique


Si l’Algérie a été épargnée par le printemps arabe, la situation actuelle du pays n’est guerre rassurante. Au sommet de l’État, les clans se livrent une guerre sournoise pour s’accaparer du pouvoir, et de ce fait, tous les coups sont permis.


Illustration. Photo (c) Mouh2jijel
Illustration. Photo (c) Mouh2jijel
algerie_impasse.mp3 Algérie impasse.mp3  (1.14 Mo)

La dernière sortie médiatique du secrétaire général du front de libération nationale (FLN), Amar Saadani résume à elle seule l’ampleur de la crise politique et institutionnelle qui secoue le pays et l’âpre lutte clanique pour la succession au pouvoir surtout avec la grave maladie du président Bouteflika.

En effet, lors de sa visite à l’extrême Est de l’Algérie, le 20 mai 2016, Saadani qui s’est autoproclamé porte parole du président de la république, a saisi l’occasion pour s’attaquer encore une fois aux principaux acteurs politiques et économiques dans la ligne de mire du pouvoir.

Ainsi, il a qualifié l’ancien chef du département du renseignement et de la sécurité (DRS) de "pieuvre" et l’accuse de vouloir revenir sur la scène politique à travers "ses cinq bras: sécuritaire, politique, financier, administratif et médiatique".


La dernière affaire qui a éclaboussé les clans au pouvoir est la saisine de la justice par le ministère de la Communication pour annuler le rachat du groupe El khabar par une filiale du groupe Cevital présidé par l’industriel Issad Rebrab, sous prétexte que la transaction n’est pas conforme à la loi. Cette action reflète la volonté de maintenir le champ médiatique verrouillé en ne laissant émerger que les médias favorables au maintien du système autoritaire.

L’issue incertaine de ces luttes claniques à l’intérieur du système, l’opposition à travers les différents partis politiques ou l’Instance de coordination et de suivi de l’opposition nationale (ICSO) qui regroupe la plus part des tendances politiques ainsi que des figures importantes de la société civile, reste divisée et malgré les différentes initiatives politiques, elle bute sur le problème de leadership.

Pendant ce temps, les citoyens se débattent dans les problèmes quotidiens, le chômage, l’inflation galopante, la perte du pouvoir d’achat et l’interminable succession des scandales économiques, financiers et sociaux dont le dernier en date a touché le secteur de l’éducation nationale avec la fuite massive des sujets du Baccalauréat.



19/06/2016




1.Posté par taghast le 19/06/2016 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On devine de suite la nationalité de l'auteur de cet article ! Une propagande nauséabonde et infe...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 62





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :