Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Brexit : et le droit de vote pour les Anglais résidents en France ?


Par Fanny Jacob Rédigé le 30/03/2020 (dernière modification le 20/03/2020)

Au 1er février 2020, le Brexit est entré en vigueur faisant sortir définitivement le Royaume-Unis de l’Union Européenne. Une complication pour ces Anglais résidents sur le sol français sans nationalité française.


Brexit avec le drapeau européen et un signe reconnaissable de l'Angleterre © Pixabay
Brexit avec le drapeau européen et un signe reconnaissable de l'Angleterre © Pixabay
Avec une grande concentration de Britanniques en Nouvelle-Aquitaine et principalement en Dordogne (24), la France compte un grand nombre de résidents anglais dont des élus politiques.

Et malgré un séjour en France datant de plus de dix ans pour certains, la nationalité française ne leur est pas dû. La procédure de naturalisation dépendant du pays de naissance et du pays d’accueil, cette démarche est souvent longue et fastidieuse et un grand nombre d’Anglais ne peuvent pas obtenir cette nationalité.

N’étant plus citoyens Européens, les Anglais vivant en France perdent leurs droits de vote aux élections locales et notamment aux municipales (dont le second tour est maintenant reporté). Certains des élus, et des maires, étaient d’ailleurs Britanniques et ont dû être automatiquement destitués de leurs fonctions et n’ont pas pu se représenter aux élections. Leurs droits de votes aux européennes sont également révoqués et les Britanniques ne pourront pas non plus être élus dans les conseils municipaux. Plus de droit de vote en France ni en Angleterre, un piège dans lequel les ressortissants anglais, jouissant de leur volonté de vivre en France et de se déplacer, voient se refermer peu à peu sur eux depuis le début du Brexit.
 

La France a perdu alors une bonne partie de ses voix, l’Union Européenne ne laissant pas les anglais non-naturalisés résidents en France prendre part aux débats.

Prendre la nationalité française est alors devenu à leurs yeux la seule solution viable.

Certains élus ont ainsi été pénalisés comme c'est le cas pour Julie Bailey, conseillère municipale à Saint Colomb de Lauzun dans le Lot-et-Garonne (47).
49844__online_audio_converter_com_.mp3 Brexit : plus de votes pour les Anglais de France?  (1.54 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook