Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Burkina: Une attaque fait 43 morts et 6 blessés


Par Rédigé le 10/03/2020 (dernière modification le 09/03/2020)

43 personnes ont perdu la vie hier 8 mars dans des attaques perpétrées par des individus armés non identifiés dans les villages de Dinguila et Barga situés dans la Province du Yatenga. On dénombre également 6 blessés qui sont pris en charge au Centre hospitalier régional de Ouahigouya.


Le ministre de la Défense Cheriff Sy (avec les lunettes noires) et son homologue de l'Administration territoriale (avec les lunettes) sur les lieux de l'attaque (c) plume alerte
Le ministre de la Défense Cheriff Sy (avec les lunettes noires) et son homologue de l'Administration territoriale (avec les lunettes) sur les lieux de l'attaque (c) plume alerte
Pendant que le monde célébrait ce 8 mars la journée internationale des droits de la femme à travers réjouissances et manifestations, au Burkina Faso, les villages de Dinguila et Barga se faisaient attaquer. Le bilan provisoire après le passage des assaillants fait état de quarante-trois (43) victimes. Les blessés au nombre de six (06) ont été référés au Centre hospitalier régional de Ouahigouya.

Les Forces de Défense et de Sécurité ont été immédiatement déployées sur les lieux pour sécuriser les villages attaqués. Le Gouvernement a dépêché les ministres d’Etat chargés de la Défense nationale et de l’Administration territoriale pour apporter le réconfort du gouvernement aux populations meurtries et faire le point de la situation. Le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande instance de Ouahigouya a par ailleurs été saisi pour toutes fins utiles.

Dans un communiqué, le Gouvernement condamne avec la plus grande fermeté cette attaque odieuse, et présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il tient également à rassurer la population de la commune de Barga que tout est mis en œuvre pour ramener le calme et la sérénité dans les villages touchés.

Ce 9 mars, un deuil national de 48 h (mardi 00h à mercredi 24h) a été décrété en hommage aux victimes. Durant cette période, les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l'étranger. Les réjouissances populaires et les manifestations à caractère récréatif sont interdites", précise le décret.
 

attaque_voix_off_2.mp3 attaque voix off.mp3  (2.62 Mo)









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook