Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Danemark: régression de la législation relative aux réfugiés

Communication de notre partenaire


Des modifications proposées concernant la législation danoise relative aux réfugiés auraient un effet dévastateur sur des personnes vulnérables qui, outre la saisie de certains de leurs avoirs, se verraient forcées d’attendre des années avant de pouvoir être réunies avec les membres de leur famille bloqués dans des zones de conflit et des camps de réfugiés, a déclaré Amnesty International.


Image capture vidéo
Image capture vidéo
danemark_3.mp3 Danemark réfugiés  (248.08 Ko)

Le Parlement danois a débattu jeudi 21 janvier 2016 de propositions de modification de la Loi relative aux étrangers. En vertu d’une de celles-ci, les "réfugiés de guerre" devraient attendre trois ans avant de pouvoir demander le regroupement familial. La procédure elle-même pourrait prendre des années.

"Il est cruel de mettre des personnes qui fuient un conflit face à ce choix impossible: faire entreprendre à des enfants et d’autres proches un voyage dangereux, voire mortel, ou les laisser derrière soi et risquer une séparation prolongée tandis que les membres de la famille continuent à subir les horreurs de la guerre"
, a déclaré Gauri van Gulik, directrice adjointe du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.



03/02/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'enfer syrien - 13/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 62






Dans nos blogs :

TEREZA Kesovija concert-événement

La grande star de la chanson célébrera six décennies de carrière franco-croate avec son fidèle public le 19 février 2018 à Zagreb...

Chien protecteur d’œuvres d'art

Le musée des Beaux-arts de Boston tente actuellement une expérience peu commune. Il a décidé de former un chiot de la race braque de Weimar...



Retrouvez le Podcast Journal :