Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
Média d'information international diffusé en podcast 🎙️
Facebook
Twitter
Instagram
Newsletter
 

Depuis 15 ans, ce numéro secoure les parents et enfants disparus.


Par Rédigé le 15/02/2022 (dernière modification le 24/02/2022)

Lancée en 2007, le 116 000 Enfants Disparus offrent un service gratuit 24/24h et 7j/7 pour aider les familles et les enfants disparus. Cette hotline, coordonnée et gérée en France par la Fondation Droit d’Enfance fête ses 15 ans.


Depuis 2007, les écoutants des lignes 116 000 ont répondu à plus de 2 millions d'appels et suivi plus de 70 000 cas de disparition d'enfants.  Crédits photo ©Fondationdroitdenfance
Depuis 2007, les écoutants des lignes 116 000 ont répondu à plus de 2 millions d'appels et suivi plus de 70 000 cas de disparition d'enfants. Crédits photo ©Fondationdroitdenfance
Le numéro d'urgence 116 000 Enfants Disparus a 15 ans. En France, ces équipes composées de juristes, de psychologues et de travailleurs sociaux, accompagnent des milliers de familles dont l’enfant a disparu. Ces experts interviennent dans le cadre de fugues, d’enlèvements parentaux en France ou à l’étranger et de disparitions inquiétantes de mineurs. Plus de 1 200 familles sont accompagnées chaque année par le 116 000 et Droit d’Enfance, de la disparition de l’enfant jusqu’à son retour. « Dans la plupart des pays, les lignes 116 000 offrent également un accès à leur service via un système de messagerie, par email ou par chat » souligne Maud de Boer-Buquicchio, Présidente de Missing Children Europe

Plus de 40 000 signalements de disparition

Ces professionnels et bénévoles travaillent en coopération avec les institutions judiciaires, les services de protection de l’enfance et tous les acteurs concernés. L’année 2020 a connu 41 106 signalements de disparition auprès des forces de l'ordre dont 39 587 concernaient des fugues et donc une mise en danger de ces mineurs (prostitution, drogues, alcool ...).

1 106 disparition de mineurs inscrits au fichier des personnes recherchées ont été signalées, 987 disparitions inquiétantes de mineurs, 532 mineurs enlevés ou détournés par l’un de leurs parents.

Ce numéro d'urgence reste encore mal connu en France. Moins de 5% de la population est sensibilisée aux disparitions d’enfant, aux conseils de prévention, aux réflexes à connaitre en cas de disparition. Conscients de cette faiblesse, Droit d’Enfance et Missing Children Europe mènent plusieurs actions de sensibilisation pour le faire connaitre.

Le 116 000a besoin de soutien

En 2019, Droit d'Enfance alertait sur le manque de moyens alloués à la cause des enfants disparus et à l’accompagnement de leurs proches que le confinement et la crise sanitaire n'aura fait qu'aggraver. A l’occasion de la date anniversaire du 116 000, Missing Children Europe lance un appel à l’Union Européenne et ses Etats membres « afin de soutenir les lignes, grâce à des financements stables et le renforcement des compétences qui permettent de développer des systèmes de communication (...) ».

N’attendons pas les campagnes de sensibilisation du 25 mai, Journée internationale des enfants disparus. Partagez ce numéro ! Il sauve des vies.

Nathalie KHÂ





Nathalie Khâ
Journaliste - Chroniqueuse Formée à l'ESJ Paris et Formation Club France... En savoir plus sur cet auteur




ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | ÉDUCATION | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | JEUNES | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR





Recherche